Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Jeudi 13 décembre, 2012

Pour un voyage en Côte d’Ivoire : Karim, Omar Sarr et Samuel Sarr et Madické Niang renvoyés de l’aéroport de Dakar

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

xalima-news- «Cette interdiction constitue une violation des libertés individuelles et de la constitution du Sénégal», c’est la réponse servie par Karim Wade, Omar Sarr et Samuel Sarr, Me Madické Niang, qui ont été renvoyés de l’aéroport international Léopold Sédar Senghor jeudi  alors qu’ils devaient embarquer  à 15h30 vers la capitale ivoirienne. La police des frontières leur a signifié qu’ils ne peuvent pas sortir du territoire sénégalais. Les libéraux sont venus avec trois huissiers de justice pour actes l’interdiction.

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous



A propos du site ou journal

5 Commentaires
Participer au forum
  1. Sadaga Diop dit :

    Depuis quelle date ces personnalités de l’ancien Régime sont-elles mises en examen ? S’ils ont été interdits de voyager vers Abidjan, ce serait le début de l’Etat de non droit et la preuve que notre pays serait en voie de dictature et il appartient à tous les citoyens qui se fichent de qui gouverne pour mener ce combat pour que notre pays ne bascule jamais vers le totalitarisme. J’attends avec intérêt ce que vont dire nos juristes, par le biais du Syndicat de la Magistrature qui ne va quand même pas à faire le dos rond face à ces actes de nature à ternir l’image du Sénégal. L’opposition a grand intérêt à internationaliser leur combat, parce que, c’est connu, nos Gouvernement ne respectent le droit que quand des Occidentaux leur reprochent quelque chose, c’est triste à admettre, mais c’est la réalité, il faut activer ces leviers.

  2. USA dit :

    way… Sadaga doul!!! yi laye bagna degue. Quand ils etaient entrain de voler il n’y avait pas de procedure donc qand on va prendre notre argent il n’y aura pas de procedure, point final!

  3. Abdoul dit :

    Monsieur Diop encore vous !!!

    Je ne sais pas ce que vous faites dans la vie à part venir après chaque article débiter vos aneries. Il faut arrêter bon sang!!! Vous êtes ridicule en fin de compte! Depuis quand dans notre pays on parle de mise en examen au Sénégal? Vous connaissez le droit plus que nos éminents professeurs de droit, vous devriez savoir que ce terme ne sied pas au Sénégal.

    Vas chercher du travail!!! Ablaye Wade est fini, et plus rien ne sera comme avant dans notre pays. Franchement apprenez à vous taire, vous êtes pathétiques avec vos analyses juridiques à 2 balles.

    Abdoul

  4. Diop Sadaga dit :

    @ Abdoul : En tout cas, quand j’avais une licence en droit tu n’étais pas né, ou tu étais en culotte courte, j’en suis sûr ! Le charmer de la toile, c’est que nous tous ne nous connaissons pas, on ne fait que subodorer que tel est ceci ou cela, mais à vous lire, j’ai l’impression d’avoir affaire à quelqu’un qui ne connaît que dalle en ce qui fait débat en ce moment. La réaction de la CEDEAO sur cette interdiction nous édifiera quant à la léglmité. Si vos éminents professeurs, comme vous dites en connaissent plus que moi, il auraient alors la trouille jusqu’à demeurer aphonnes depuis que ce pouvoir pose des actes contraire au droit !

  5. Mr. Diop, il faut savoir comment interpréter ou analyser les événements ; bien de prendre en considération la nature et l’état des populations surtout la profondeur les blessures qui peuvent en terrer le Sénégal. Un pays qui depuis l’indépendance boitille de ses plaies, les populations vivent le désastre, le désespoir et les souffrances de la pauvreté. Un fils de chien Karim Wade et sa bande d’oisifs sans pitié de ces pauvres sénégalais vident le trésor P. Personnellement, je ne comprends pas du tout qu’est ce que ces voyous font dehors ; reubess leur place. Je vois très mal aussi la justice de mon pays d’aller par le dialogue ; même s’ils avouent, ces criminels méritent tous la pendaison. Au Sénégal (1) suffit au porte parole d’un Khalife ou d’un dignitaire de collecter ses milliards et un troupeau d’automobiles sans aucune difficulté ou souci. . Beaucoup de fonciers et argent du Sénégal est dans la main des héritiers de ces grandes familles politiciennes et de marabouts. Les terres de Diamniadio et de Alou Kagne ont été partagé par ces derniers qui n’ont rien servi le Sénégal. Le coran : Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu’ils se sont acquis, et comme châtiment de la part d’Allah. Allah est Puissant et Sage. (38) Al Maida.
    Le Coran dit : Al-Baqara S. 2 V. 11 : Et quand on leur dit : « Ne semez pas la corruption sur la terre», ils disent : « Au contraire nous ne sommes que des réformateurs ! » …
    Prêt pour la Révolution des Mentalités.
    [email protected]

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK
Lire les articles précédents :
arachide
« Fuite » des arachides : des huiliers sénégalais redoutent un arrêt des usines

Les huiliers SUNEOR, NOVASEN et CAIT ont appelé les autorités sénégalaises à redoubler de vigilance aux frontières pour freiner la...

Fermer

Pour un voyage en Côte d’Ivoire : Karim, Omar Sarr et Samuel Sarr et Madické Niang renvoyés de l’aéroport de Dakar