XALIMANEWS : L’eau de robinet a cessé de couler dans la commune Thiénaba et environs, notamment Touba Guéye, Keur Madarou , depuis 7mois. Une situation engendrée par une mauvaise gestion du forage et des factures impayées à la Sénélec de l’ordre de 95 millions de francs CFA, selon certains et de 101 millions de francs CFA pour d’autres. Ironie du sort, la commune dispose pourtant de 3forages dont un acquis dans le cadre du programme d’urgence de développement communautaire (Pudc). Cependant, aucun des trois ne fonctionne aujourd’hui. Pour un retour à la normale, le sous –préfet de l’arrondissement de Thiénaba, informe les populations, a décidé de mettre sur pied un comité ad hoc. Mais jusqu’à, le problème de l’eau persiste, rapporte l’Enquête.
Depuis 7 mois les populations de ladite commune ne boivent que de puits. Elles comptent aussi sur le soutien d’une société chinoise qui leur fournit, chaque jour, deux à trois citernes. ‘’C’est cette société qui nous vient en aide Pourtant, l’eau qu’elle nous donne n’est pas destinée à la consommation. Cette eau est très loin d’être potable. Elle devait servir dans la construction des routes. Mais nous sommes contraints de la boire. Car c’est l’unique solution. Nos mamans effectuent également plus de 10kilométres à la recherche de l’eau. Même les femmes enceintes et ce n’est pas bon pour leur santé. Par contre on a pas le choix, se désole Pape Demba Kébé.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here