XALIMANEWS : Comme le dit l’adage l’amour peut parfois rendre aveugle. Et ce n’est pas Ibrahima Diop qui nous dira le contraire. Attrait hier à la barre de la chambre criminelle de Dakar, le prévenu risque 10 ans de travaux forcés, pour les faits de meurtre. Il a tué son grand frère en prenant la défense de sa femme.

Devant le juge, le mis en cause a reconnu les faits. Mais, il a toutefois évoqué l’excuse de provocation pour justifier son acte.

Entendu à titre de témoin, l’épouse de la victime n’a pas pu aider la chambre criminelle à se faire une religion sur ce drame familiale. La femme de l’accusé quant à elle est revenue sur les bisbilles qu’elle a eues avec son beau-frère. Avouant que ce n’était plus le parfait entre elle et le défunt depuis des mois et que son époux était bien informé.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here