XALIMANEWS : Macky Sall a encore essuyé les foudres d’Idrissa Seck. Le président du Rewmi actuellement en tournée, a profité de l’étape de Darou Mouhty pour dénoncer les enlèvements et les meurtres des enfants. Ainsi il pointe d’un doigt accusateur l’Etat qui selon lui a failli à son rôle.

« La première fonction de l’Etat est de garantir la sécurité des personnes et des biens. Ensuite d’assurer la sécurité pour les faibles soient protégés contre l’arrogance et la violence des forts. Voilà les rôles fondamentaux d’un Etat et sur ces rôles notre Etat a failli. Et c’est tout è fait inacceptable », a lâché le patron de Rewmi.

Du fait de ces enlèvements ont lieu à l’approche de la présidentielle, ce qui est effroyable selon Idy. « Au de là de la violence contre les enfants, il y a d’autres pratiques chez certains hommes politiques qui sont aveuglés par la quête du pouvoir, au point de s’adonner a des pratiques absolument ignobles », regrette t-il.

7 Commentaires

  1. Le temps est l’ennemi du mensonge
    L’histoire retiendra qu’une bande de sénégalais réunis autour d’une coalition appelée Beno ont comploté contre leur pays , sous l’instigation des lobbys étrangers, pour faire partir cet homme providentiel qu’Allah,SWT, après l’avoir exercé pendant 26 ans , avait offert à notre pays .
    Certains d’ailleurs, ont fait leur mea-culpa en quittant Beno et en présentant leurs excuses au peuple, les autres passeront devant tribunal de l’histoire.
    Le temps a donné à Kadhafi,le visionnaire, qui disait qu’un tel homme (Wade) on le garde à vie.
    Le réalisme russe a montré par un mécanisme démocratique, que si on a la chance d’avoir une valeur comme Poutine, il n’est pas indiqué de s’en séparer face à un monde en mutation n’en déplaise aux européens et US.
    Les chinois viennent d’en administrer la leçon en décidant de garder leur joker à vie .
    Certains pauvres pays africains, qui refusent le développement, se sont bêtement laissés piégés par la limitation de mandats oubliant qu’on ne change pas une équipe qui gagne.
    Wade ne disait –il pas qu’en Afrique mieux valait, pour développer nos états, être plus un dicteur éclairé qu’un démocrate.

  2. Demandez pourquoi la presse des 100 n’a pas lancé de campagne médiatique sur le meurtres d’enfants, comme elle le fait sur la menace terroriste. Pour le meurtre d’enfants, il ne s’agit plus de menace, mais de faits réels.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here