XALIMANEWS- Alors que plusieurs vidéos montrent des scènes de passages à tabac lors du couvre-feu d’hier, la police nationale rompt le silence. Et de quelle manière. Invité sur le plateau de la Tfm, le lieutenant Ndiassé Dioum, porte-parole de la police a été ferme : « Nous ne sommes pas là pour nous justifier. Les autorités ont pris des dispositions en conformité avec la loi et nous devons tous les respecter. 95% des Sénégalais ont respecté le couvre-feu ».

1 Commentaire

  1. C’est une dictature qui est en train de s’installer et de s’affirmer petit à petit. Elle est pernicieuse et dangereuse parce qu’exercée sous le couvert de situations d’exception (Covid.19).

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here