Dans son adresse à la Nation du 23 mars 2020, Macky Sall a déclaré l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire national à compter de lundi à minuit, assorti d’un couvre-feu de 20h00 à 6h00 du matin en vue de combattre l’épidémie du Coronavirus qui continue de se propager à une vitesse folle, dans le monde.

Tout le monde en convient : le coronavirus constitue une menace extrêmement grave pour tous les pays du monde. Il existe un consensus largement partagé sur le fait que la lutte contre la pandémie de COVID 19 nécessite des mesures drastiques et exceptionnelles pouvant allant jusqu’à la restriction des libertés publiques (pour une période temporaire motivée par des circonstances exceptionnelles).

Au Sénégal, un arrêté du Ministre de l’intérieur a été publié interdisant sur toute l’étendue du territoire, pour des raisons liées à la propagation de Covid-19, toutes les manifestations et tous les rassemblements de personnes, dans des lieux ouverts ou clos, du 14 mars au 14 avril 2020 (un arrêté, violé par l’ex premier ministre Boun Abdoullah Dione qui a fait preuve d’une immaturité et d’une irresponsabilité innommable). Avec la multiplication des cas de COVID-19, de nombreux experts et professionnels de santé ont réclamé des mesures plus fortes, axées sur le confinement de la population pour contenir la propagation de la pandémie.

Disons-le sans détour : Macky Sall n’a pas été à la hauteur, avec un discours à côté de la plaque. Avant de déclarer l’état d’urgence : il y a un préalable, c’est le confinement. Or, ce terme est totalement absent du discours de Macky Sall. Normalement, le couvre-feu devrait accompagner les mesures de confinement (sachant qu’avant de confiner une population, il faut pouvoir la nourrir).

En réalité, l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu de 20 heures à 6 heures du matin, sans confinement se révèle inutile et totalement inefficace pour enrayer la propagation de la pandémie de Covid-19.

Seybani SOUGOU – E-mail : [email protected]

13 Commentaires

  1. Sougou et ses sougoueries… C’est toi qui est à côté de la plaque. Essaie d’être constructif pour une fois dans ta vie. Il y a plein d’autres bonnes mesures dans le discours de Macky…

  2. SOUGOU a totalement raison. La seule question qui se pose aujourd’hui est de savoir l’impact de l’etat d’urgence pour lutter contre la propagation du Coronavirus . L’etat d’urgence doit être une mesure additionnelle qui vient après le confinement . Si vous décidez de l’état d’urgence et que les populations ne sont pas confinées ça ne sert à rien. Pour empêcher la circulation du virus, les gens doivent être confinés et l’activité économique réduite aux services essentiels pendant un moment.
    SINON CETTE MESURE NE SERVIRA À RIEN. L’objectif n’est pas de déclarer l’etat d’urgence pour l’etat d’urgence mais de mesurer son efficacité. Un couvre feu à partir de 20 heures. Autrement dit les sénégalais continuent leurs activités jusqu’à 20 heures. Vous pensez que le virus va attendre 20 heures pour se propager ? Il faut être sérieux et objectif. SOUGOU a totalement raison. Cette mesure est insuffisante et surtout inefficace.
    Arrêtons d’être NAFEKH. Le problème c’est que Macky Sall est incapable de nourrir la population en cas de confinement. Dans ce cas il fallait se limiter à des arrêtés d’interdiction de rassemblement.

  3. Objectivement on peut douter de l efficacité de cette mesure . Mais que pouvait faire lecPrésident , face à ces deux obstacles : 1) Certains religieux en particulier la Communauté Mouride , ont défié l arrêté interdisant le regroupement de masse . Fallait il à la pandémie , rajouter un conflit ouvert avec cette partie importante de la population. C est inopportun , et irresponsable . 2) nombre de sénégalais, avec un confinement se retrouveraient sans ressources dés le lendemain de la prise de décision , et l état n a pas les moyens de leur distribuer des aliments . Il fallait donc une solution intermédiaire. Le probléme encore une fois , c est le comportement individuel de chacun d entre nous face à cette pandémie.,Sans adhésion totale, aucune mesure si vigoureuse soit elle ne produira aucun résultat.

  4. Il n’a rien compris ce type, toujours s’opposer à tout. Ce discours me rappelle celui de Macron, où le PR français n’avait pas prononcé le mot « confinement » et pourtant les français ont bel bien confinés avec l’intervention du PM et du ministère de l’intérieur le lendemain.
    Moi je crois que les sénégalais seront confinés dans les 48 heures qui viennent. Que le PR dit que les autorités administratives devront prendre toutes les dispositions nécessaires pour éviter la propagation de ce virus, cela veut dire aussi qu’il aura bien entendu confinement ou mise en quarantaine des foyers épicentres du virus

  5. De simples applications des directives de leurs maîtres. Ils ne cherchent aucune logique à ce qu’ils font, ils ont juste reçu des directives qu’ils appliquent. Tous les dirigeants du pré-carré français vont appliquer le couvre feu, à moins qu’ils obtiennent des dérogations de leurs maîtres.
    L’exemple du Mali aurait fait rire si l’enjeu n’était pas une atteinte aux libertés religieuses. Le Mali déclare officiellement qu’il a 0 cas de testés positifs au coronavirus. Zéro cas de convid 19 suivi aussitôt de la décision de fermeture des frontières terrestres et de l’espace aérien pour qu’il n’y ait aucun cas. Et le pouvoir légionnaire qui dirige le Mali ajoute la décision de fermer les mosquées. Alors le regroupement des imams (celui là qui a fait reculé le pouvoir légionnaire sur la décision de référendum et fait retirer l’éducation sexuelle pour la notion genre dans les écoles) a fait une déclaration pour s’opposer à toute fermeture tant qu’il n’y aura aucun cas au Mali. Il faut manquer de vision pour ne pas voir que ces légionnaires ne font qu’appliquer aveuglément des directives qui leur viennent d’ailleurs. Dans le cas actuel ils peuvent toujours se voiler la face en disant que ce sont des directives de l’OMS.

  6. Salam je crois plutôt que la mesure est bonne le confinement pourrait être la suivante après que les mesures d’accompagnement est été mise en place : c’est ceci la bonne démarche à mon sens.
    Nagnou bayi opposition à tout prix je suis sûr que ce genre de personne diront que le confinement bakhoul thi gorgorlou yi qu’il fallait des mesures d’accompagnement

  7. C’est clair, net et précis ; un état d’urgence sans confinement, c’est comme une voiture sans essence. Ça ne sert strictement à rien. Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs.

    Il n’y a pas de confinement au Sénégal car le Confinement signifie réduire drastiquement les activités économiques et pouvoir assurer les besoins essentiels des sénégalais. Cela nécessite une logistique et une organisation au niveau de l’approvisionnement des denrées de première nécessité.

    Ce régime moribond, et incompétent avec un amateur à la tête du pouvoir en est incapable.

  8. Monsieur Sougou a mille et une raisons de pilonner la sortie du Président de la République.
    Avec une telle mesure,on dirait que les contaminations se produisent principalement la nuit virus (de minuit à 6h du matin) et que le virus se replie le jour puisque noctambule.
    Quel est l’effet d’une telle mesure si l’on sait que les gens circulent et vaquent à leurs occupations la journée?
    Comment convoyer ces nourritures pour les populations,avec quelles logistiques?
    Macky devait faire beaucoup plus d’autorité et de cran en supprimant les institutions budgétivores (Hcct,Cese et certaines agences dont le seul but est de caser une clientèle politique).
    Quid du Ter,Arena et Brt (des Investissements populistes) au détriment de structures sanitaires viables.

  9. Monsieur Sougou a mille et une raisons de pilonner la sortie du Président de la République.
    Avec une telle mesure,on dirait que les contaminations se produisent principalement la nuit virus (de minuit à 6h du matin) et que le virus se replie le jour puisque noctambule.
    Quel est l’effet d’une telle mesure si l’on sait que les gens circulent et vaquent à leurs occupations la journée?
    Comment convoyer ces nourritures pour les populations,avec quelles logistiques?
    Macky devait faire beaucoup plus d’autorité et de cran en supprimant les institutions budgétivores (Hcct,Cese et certaines agences dont le seul but est de caser une clientèle politique).
    Quid du Ter,Arena et Brt (des Investissements populistes) au détriment de structures sanitaires viables.

  10. A l’heure ou la nation entière et le monde font face au virulent COVID-19, ce qui convient,c’est la discipline collective et individuelle.Respectons les consignes et rangeons au placard nos tentatives de division et de semer le doute dans l’esprit des gens sur le suivi des directives sanitaires énoncées. Faire preuve de discernement et de solidarité

  11. Il faut arrêter d’appeler à l’unité nationale pour tout et n’importe quoi. Je suis pour l’unité nationale raisonnée y compris pour le Coronavirus . Pour respecter les consignes, il faut quelles soient lisibles, claires et cohérentes. Le régime navigue à vue. Un coup on instaure l’etat d’urgence et un coup on dit que les prières ne sont pas interdites. On déclare l’etat d’urgence mais il n’y a pas de confinement. Les hôpitaux manquent de tout. Les structures sanitaires sont sous équipées. Il y a trop d’injonctions contradictoires. Ce régime d’amateurs est incapable de gérer la crise du Coronavirus. Arrêtez de nous bassiner avec l’unité nationale pour tout et n’importe quoi. Nous ne sommes pas des moutons de panurge.

  12. Le risque zéro n existe Nulle part . Dans un cas pareil il faut être positif et ne pas parler pour parler . Des décisions se prennent en fonction de nos réalités et de la situation du moment. La progression de la pandémie n attends pas et si on confine les gens brusquement a t on les moyens d aider tout suite ceux qui en ont besoin. Il faut prendre le juste milieu et agir au fur et à mesure. Il est facile de critiquer mais difficile de donner des solutions argumentées. Soyons plus patriotiques en ces moments très difficiles

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here