Paroles de ma grand-mère pour dormir calme ce soir :

  1. «  Baadolo du jub gàcce te aggu ca » « On ne peut éviter la honte à un incivil. »
  2. « Wax ba yàq amul wax ba yàqoo am »
    « La médisance ne détruit pas sa cible mais sa source. »
    « Tàriqu réew mi to?-to?u ñay la, ku ne fa nga tegg sa loxo nga foog ni fa la ndawal ga nekk. »

—-
« L’histoire du Sénégal est une pile de tas de viande d’un éléphant, chacun pense que la viande est juste du côté où

Eternel Samba Sadiaré Samb !

Banga ak Banga ….
Grand-père pourquoi es-tu parti ?
Fils de Coumba Gueye Guissé
Qui t’a demandé de partir
Laissant vides les rues de Dahra ?
Le Djolof orphelin ne veut te voir partir !
Le coeur de Tivaouane, palpite,
Le Talibé Cheikh authentique dort
Sur son lit de foi sincère.
Le Rues du Sénégal sanglotent.
Samba Diabaré Samba n’est plus!

Grand-père,
tu m’as appris que c’est
Dans la dignité que l’être s’accomplit!
Que les vanités de la terre ne sont qu’éphémères et veules!
Qu’à la sueur de son front l’on doit vivre!

Le Trésor humain mondial n’est plus!
La Dignité se sentira seule aujourd’hui
Le talent se sentira seul aujourd’hui
L’élégance du port et de l’esprit idem.
La Grandeur se sentira abandonnée!

Tu as vécu utile à tisser les liens
Entre le Fouta et le Djolof
Le Sine et le Saloum
Le Baol et le Cayor
Le Boundou et le Walo…
L’Afrique dont ton xalam était le Cordon ombilical te pleure!

Tu fus l’exemple, le Patriarche,
Le repère et le guide sans relâche!
Le vide

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here