Auteur de l’ouverture du score, pleine d’envie, l’Irlande doit pourtant se contenter d’un match nul contre la Suède (1-1). Clark a inexplicablement marqué contre son camp et fait perdre deux points à son équipe.
Le match : 1-1
Avant de rencontrer la Belgique et l’Italie, l’Irlande a laissé passer une énorme occasion en ne prenant qu’un point contre la Suède (1-1). Plus enthousiaste, mieux préparée, elle a largement dominé son adversaire. Elle a d’ailleurs ouvert le score à la 48e par l’excellent Hoolahan, après un travail sur la droite de Coleman. Elle était alors récompensée de son match, qui l’avait vue se procurer de nombreuses occasions. Infatigable, véritable poison, Hendrick avait même trouvé la barre à la 32e. Mais elle n’a jamais pu se mettre à l’abri et Clark a marqué contre son camp à la 72e. Comme tout au long de la rencontre, elle a buté une énième fois sur l’ancien Rennais Isaksson, encore à la parade devant Hendrick (73e). La furie verte n’a pas emporté une Suède bien décevante.

Le fait : la Suède n’a pas cadré un tir !
Si elle a pris un point, la Suède a tout de même été très décevante au Stade de France contre l’Irlande. Elle n’a d’ailleurs pas cadré un seul tir du match. Son égalisation est venue d’un centre en retrait de Zlatan Ibrahimovic, sur lequel Clark s’est totalement manqué. Ce dernier a trompé son propre gardien. Le reste du temps, Randolph n’a pas eu à s’employer sur sa ligne, mais plutôt dans les airs sur les centres scandinaves.
L’homme : ce n’était pas un grand Ibrahimovic
Attendu comme l’une des stars de l’Euro, Zlatan Ibrahimovic n’a pas sorti un grand match pour son entrée en lice. L’ancien attaquant du PSG a vécu une première période très compliquée. Muselé par Whelan, il n’a touché que 4 ballons sur 33 dans la surface adverse avant la pause. Il est monté en puissance et a failli marquer sur un tir du gauche en pivot à la 60e. Douze minutes plus tard, trouvé par une talonnade de Guidetti, le géant suédois a centré fort devant le but et a été tout heureux de voir Clark dévier le ballon dans ses propres filets. Plus disponible en fin de match, dangereux, il n’a pas pu offrir la victoire aux siens.
0
L’Irlande n’a gagné aucun de ses six derniers matches à l’Euro. En 88, elle a terminé sur un nul contre l’URSS et une défaite face aux Pays-Bas. En 2012, elle a perdu ses trois rencontres dans la phase de groupes. Et elle commence l’Euro 2016 par un nouveau nul. Les Irlandais ne sont jamais sortis des poules dans leur histoire à l’Euro.
lequipe.fr

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here