Depuis quelques jours, voire quelques mois, vous lancez des menaces, non à l’endroit de SEM MACKY Sall et de son gouvernement, mais vos menaces s’adressent au peuple libre, indépendant et mature du Sénégal. Tout cela pourquoi? Parce que votre fils, Karim Wade, ne participera pas aux élections présidentielles du 24 Février prochain ! S’il vous plaît Me. Wade, écoutez-vous parler ! Le Sénégal n’est pas la propriété des « Wade »!
Le peuple libre, mature et indépendant vous a accordé sa confiance à deux reprises. En 2000 comme en 2007, vous avez dirigé ce pays. Je ne dirai jamais que vous n’y avez rien fait! Vous avez montré vos capacités et vos limites. Le Sénégal, conscient de la pente abrupte sur laquelle vous avez posée notre pays, a choisi, démocratiquement, de vous appeler à d’autres fonctions, vous, votre fils et votre monarchie. Nous avons encore à l’esprit votre voeu, de dévolution monarchique, avorté. Nous nous souvenons encore de vos insultes à l’endroit de tous les Sénégalais, quand vous disiez que votre fils était le plus intelligent d’entre tous les fils du Sénégal ! Nous nous rappelons des chaudes journées d’empoignades avec les forces de l’ordre, parce que tout simplement vous vouliez nous assujettir ! Vous aviez, sans nul doute, oublié que les chaînes de l’esclavage ont été brisées depuis 1848 ! Vous aviez certainement oublié aussi que notre pays a toujours compté sur ses fils, que l’intimidation et la menace ne faisaient reculer d’un iota. Il ne nous est point besoin de vous rappeler toutes les humiliations, toute la gabégie, tout le laxisme et la gestion cahotique de nos ressources que, vous et vos sbires nous avez habitués ! Vous ne devriez pas, depuis Doha, la France où les îles Caraïbes, essayer de déstabiliser notre pays, avec des discours frisant le ridicule !
Ce Sénégal est le nôtre ! Et comme le « grand-père » que vous êtes, vous devriez, armé de votre chapelet, prier chaque jour pour le Président Macky Sall qui est en train de redresser, de rectifier toutes vos erreurs. Le Sénégal a désormais emprunté la voie de l’Émergence grâce à cet homme, que vous avez certes formé ( et qui a su faire la part des choses), mais qui aujourd’hui est en train de bâtir un Sénégal nouveau, un Sénégal Émergent, un Sénégal autosuffisant ! Son sens du travail bien fait, de la droiture, de la transparence, lui avaient coûté son poste de Président de l’Assemblée Nationale. Armé de sa volonté, de son amour pour le pays, de son vœu de voir le Sénégal émerger, il a su se battre, conquérir le pouvoir ( avec l’aide de toute une coalition qui lui a fait confiance et qui continue de la lui accorder) , et mettre notre pays sur l’orbite d’un développement imminent.
Alors, nous pouvons affirmer qu’effectivement  » L’ÉLÈVE A TUÉ SON MAÎTRE EN BIEN ».Raison pour laquelle, nous vous demandons solennellement, de prier pour SEM Macky Sall, de mettre l’intérêt national au dessus de l’intérêt filial, pour un Sénégal de paix, un Sénégal prospère, un Sénégal Émergent !
Excusez-moi encore M. l’ex Président.

Bacary Seck
Président et coordonnateur du M.A.C.K.Y (Mouvement d’Adhésion Citoyenne « Kooluté ak Yokuté »)
E-mail: [email protected]
Tél: 77 509 73 45

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here