Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Jeudi 13 décembre, 2012

L’ explication du mutisme de Serigne Cheikh Ahmad Tidjane SY Par Dr Mouhamadou Bamba Ndiaye

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Serigne Cheikh, l »’ultime khalife », pour remettre la Tidjaniya sur les rails, après plus de cinquante ans d’errements !!!

[ELUCIDATION DE L’ENIGMATIQUE DIVISION DE LA FAMILLE DE SERIGNE BABACAR SY !!!]

A l’évidence, les funérailles de Serigne Mouhamadou Mansour SY ont été marqués par un grand malaise ; la crise qui était latente depuis des décennies (plus de cinquante ans) a atteint son paroxysme, du fait des insurmontables difficultés liés à la succession, mais aussi de la remise en question des concepts (idées reçues) de ‘’villes saintes’’ et de ‘’khalife général des tidjanes’’, entre autres. En vérité, pour comprendre véritablement cette problématique, il faut nécessairement remonter à un fait très important dans la vie du Vénéré khalife, Serigne Babacar SY, en rapport avec l’exhortation (ndigal) qu’il avait donnée à son illustre fils ainé, Serigne Moustapha SY Djamil, d’aller s’installer à Dakar, pour le reste de ses jours ; certes, on peut très longuement épiloguer sur ce fait inhabituel, mais pour nous croyants et disciple de surcroît, il n’y a pas lieu de se perdre en conjectures ; tout simplement, c’est Dieu qui le lui avait exhorté, comme Il le fit pour ses prédécesseurs (à l’instar des Prophètes et Saints ‘’restaurateurs de la religion’’) – c’est cette logique qui a amené Cheikh Seydi El Hadj Malick SY à quitter Gaya pour s’installer à Tivaouane ; c’est ce qui a poussé Cheikh El Hadj Oumar Foutiyou TALL a faire la guerre sainte (djihad) et toutes ses ‘’pérégrinations’’ pour défendre l’Islam et propager la Tidjaniya. Oui, l’ordre d’Allah doit être exécuté, quelque soit ce que les gens peuvent en penser ; l’exemple du mariage du Prophète (PSL) avec l’ex-épouse de son ‘’fils adoptif’’ (Zaïd) en est une parfaite illustration (Cor. 33 : 37-40 – Al-Ahzâb) ; il en est de  même pour la décision d’Abraham de sacrifier son fils (Ismaël), pour exécuter l’ordre qu’il avait reçu en songe, de la part de son Seigneur (Cor. 37 : 100-113 – As-Saffât). Et à l’évidence, Serigne Moustapha SY Djamil, en acceptant sans réserve le ‘’décret divin’’ et en le respectant jusqu’au bout, rappelle incontestablement le Prophète Ismaël qui fut un exemple parfait du croyant soumis et plaçant une confiance totale à Allah. Au demeurant, par cet acte inhabituel, on perçoit très clairement que Serigne Babacar SY détenait aussi une ‘’science ésotérique venant d’Allah’’ (aqiqa) - et c’est l’association d’une telle science (inspiration divine) à la Charia qui permet véritablement de diriger les gens sur la voie droite ; oui, Charia et ‘’Aqiqa’’, quoique apparemment antagonistes, sont deux facettes d’une même réalité, comme l‘enseigne le Coran dans la sourate ‘’La Caverne (al-kahf)’’ (le récit de Moïse et Khadir) :

… (60) (Rappelle-toi) quand Moïse dit à son disciple : « Je n’arrêterai pas avant d’avoir atteint le confluent des deux mers, dussé-je marcher de longues années ».   (61) Puis, lorsque tous deux eurent atteint le confluent, … (65) Ils trouvèrent l’un de Nos serviteurs [‘’Khadir’’] à qui Nous avions donné une grâce, de Notre part, et à qui Nous avions enseigné une ‘’Science émanant de Nous’’ [aqiqa !!!].  (66) Moïse lui dit : « Puis-je suivre, afin que tu m’apprennes de ce qu’on t’a appris concernant une bonne direction ? ». (67) Il [Khadir] dit : “Vraiment, tu ne pourras jamais être patient avec moi. (68) Comment endurerais-tu sur des choses que tu n’embrasses pas par ta connaissance [Charia] ? ». (69) [Moïse] lui dit : « Si Allah veut, tu me trouveras patient ; et je ne désobéirai à aucun de tes ordres ». (70) [Khadir] lui répondit : « Si tu me suis, ne m’interroge sur rien, tant que je ne t’en aurai pas donné l’explication ». (71) Alors les deux partirent. Et après qu’ils furent montés sur un bateau, l’homme y fit une brèche. [Moïse] lui dit : « Est-ce pour noyer ses occupants que tu l’as ébréché ? Tu as commis, certes, une chose monstrueuse ! ». (72) [Khadir] répondit : « N’ai-je pas dit que tu ne pourrais pas garder patience en ma compagnie ? ». (73) Il [Moïse] dit : « Ne t’en prends pas à moi pour un oubli de ma part ; et ne m’impose pas une chose difficile ». (74) Puis ils partirent tous deux ; et quand ils eurent rencontré un enfant, [Khadir] le tua. Alors, Moïse lui dit : « N’as-tu pas tué un innocent ? Tu as commis certes, une chose affreuse ! » (75) Il [Khadir] lui dit : « Ne t’avais-je pas dit que tu ne pourrais pas garder patience en ma compagnie ? » (76)  Moïse dit : « Si, après cela, je t’interroge sur quoi que ce soit, alors ne m’accompagne plus ; tu auras ainsi une raison de te séparer de moi ». (77) Ils partirent donc tous deux  … (78) [Et plus tard, Khadir dit à Moïse :] « Ceci [marque] la séparation entre toi et moi. Je vais maintenant t’apprendre l’interprétation de ce que tu n’as pu supporter avec patience (…) ; en vérité, je n’ai pas fait tout cela de mon propre chef (inspiration divine) ; voilà l’interprétation de ce que tu n’as pas pu endurer avec patience ». (Cor. 18 : 60-82 – La Caverne – Al-Kahf)

A l’évidence, en envoyant en ‘’exil’’, et pour l’éternité, son fils ainée – et héritier naturel’’-, Serigne Babacar SY voulait aussi montrer de façon subtile qu’il était hors de question de le confiner dans une seule ville ; en effet, en tant que Saint ‘’restaurateur de la religion’’, il avait un ‘’don d’ubiquité’’ qui lui permettait – de son vivant, comme après son rappel à Dieu – d’avoir une relation spirituelle très intense avec quelqu’un qui ne l’a jamais vu ; en vérité, le mausolée  de ces très rares ‘’Hommes de Dieu’’ de la dimension de Serigne Babacar SY se trouve dans le cœur de tous leurs vrais disciples ; oui, il était du nombre des ‘’vivificateurs de la religion’’ (et des cœurs) – ceux que Dieu envoie, chaque siècle, pour restaurer la religion, avec l’assistance de l’Esprit et des Anges (Cor. 16 : 2 – An-Nahl). Et tout cela pour nous enseigner que Tivaouane est, certes, un pôle important de la Tidjaniya, mais n’en a  pas l’exclusivité et  qu’il n’y a pas de ‘’capitale de la Tidjaniya’’ – contrairement à ce que l’on peut voir dans d’autres confréries (Mouridisme, par exemple) ; oui, même Fès où repose Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif ne peut pas s’en réclamer, à fortiori Médine (Arabie Saoudite) – où résidait Cheikh Mouhammad GHALI – ou ‘’Bandiagara’’ – d’où Cheikh El Hadj Oumar Foutiyou TALL fut ‘’élevé’’ vers son Seigneur -. En vérité, Serigne Babacar SY n’a agit que selon une logique constante de la Tidjaniya d’élargir sa base, comme le fit de façon remarquable son illustre père Cheikh Seydi El Hadj Malick SY, en fondant des foyers satellites (Pire, Mpal, Podor, Linguère, Diourbel, Sokone, etc.). C’est ainsi que Serigne Babacar SY a, lui aussi, formé et investi d’authentiques ‘’mouqadams’’ ; entre autres, Serigne El Hadj Madior CISSE, à qui il avait confié la mission de parachever son œuvre – avec une ‘’autorisation spéciale’’ (idznu’l khass), comme il l’avait précisé, en lançant son gamou de Saint-Louis (Ndar), en 1955 : « le gamou de Tivaouane est celui de Cheikh Seydi El Hadj Malick SY, le mien est celui de Ndar (Saint-Louis) » ; … « Je ne vous envoie pas à un gamou, mais à une mission !!! ». Et de rappeler que Serigne Babacar SY n’y avait envoyé aucun de ses illustres fils ; oui, de son vivant, aucun d’eux n’y a assisté ; et à l’évidence, il voulait casser la dynamique de dynastie qu’avait suscitée son ‘’intronisation’’, en tant que ‘’khalife de Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif’’, au même titre que son illustre père, Cheikh Seydi El Hadj Malick  SY – le seul cas dans la Tidjaniya où père et fils sont ‘’khalife de Cheikh’’ !!! Ainsi, c’est volontairement que Serigne Babacar SY a divisé sa famille pour les affaiblir et faciliter l’émergence de la mission du Mahdi dont il était le maître d’œuvre – Telle est la coutume de Dieu [(Cor. 5 : 14 … 64 – Al-Mâ’idah]. Et c’est par l’entremise de Serigne El Hadj Madior CISSE, votre serviteur a reçu de Serigne Babacar SY, une faveur ‘’immérité’’ qui lui permet, en tant que non- arabophone, d’apporter les preuves décisives à toute l’humanité (universalité de la mission du Mahdi oblige !) – Encore un véritable prodige de Serigne Babacar SY !!! Et concrètement, il n’est d’autre Mahdi que son confirmateur, car chargé d’apporter les preuves décisives (irréfutables), conformément au Coran (Cor. 98 : 1 – La Preuve Décisive – Al-Bayyinah) ; oui, ‘’Chaque chose est annoncée en son temps ; vous saurez bientôt !  (Cor. 6 : 67 – Al-An’am).

Au demeurant, le mutisme de Son Eminence, Serigne Cheikh Ahmad Tidjane SY peut certes étonner, mais à y voir de très près, on comprend qu’il ne peut pas faire autrement ; en vérité, il en a déjà dit plus que quiconque, en annonçant publiquement, il y’a deux ans, lors du Maouloud, que les mutations observées dans le monde sont en rapport avec la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân) et que seul Jésus fils de Marie (Issâ ibn maryâma), dont le retour est annoncé par le Prophète (psl), pouvait régler les problèmes. Et de prier ensuite pour que son règne vienne. Ainsi, avec si peu de mots, il a campé la crise des valeurs et indiqué le seul véritable remède, balisant ainsi la voie à tous les tidjanes, voire tous les musulmans, toutes obédiences confondues ; et c’est là, à l’évidence, une très grande marque de clairvoyance, de Science, de Sagesse et d’honnêteté intellectuelle !!! Cheikh vient de confirmer que rien ne sera réglé, en dehors de la mission du Mahdi, car selon le Prophète (psl), pour raccourcir, ‘’il n’est d’autre Mahdi que Jésus fils de Marie’’ (Rapporté par Al-Hâkim). Et de rappeler que Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif – le fondateur de la Tidjaniya, avait proclamé solennellement que le Mahdi attendu à la fin des temps sera son disciple et le rétro confirmera ; Cheikh El Hadj Oumar Foutiyou TALL a confirmé cette perspective, en déclarant qu’il ne ‘’mourra’’ pas et qu’il ‘’reviendra’’ en Mahdi, continuer autrement (idéologiquement) la guerre sainte qu’il avait commencée avec les armes ; Cheikh Seydi El Hadj Malick SY son disciple a confirmé ; c’est dire que la mission que Serigne Babacar SY a confiée à Serigne El Hadj Madior CISSE ne peut elle aussi que s’inscrire dans cette perspective. Et à l’évidence, Serigne Cheikh Ahmad Tidjane SY ne peut donc que se projeter dans cette mission du Mahdi. Ainsi, son silence ‘’assourdissant’’ doit être considéré comme un appel à une introspection et à la clairvoyance, en vue de prendre les réformes nécessaires pour remettre la Tidjaniya, voire l’Islam, sur les rails, après plus de cinquante ans d’errements. Un silence véritablement salvateur, relevant une ‘’Science ésotérique’’ (aqiqa) incontestable !!!

 

DR MOUHAMADOU BAMBA NDIAYE

Rétro confirmateur du Mahdi, Son Eminence Serigne El Hadj Madior CISSE, fils spirituel de Serigne Babacar SY, khalife de Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif – le « Sceau des Saints » et « Christ de la Parousie » (Retour de Jésus fils de Marie).

http://sites.google.com/site/missionmahdi/

http://www.facebook.com/dr.bambandiaye/

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

24 Commentaires
Participer au forum
  1. diciple dit :

    Alahou akhlam dieu seul sai ???

  2. Makhou dit :

    Dr Ndiaye,
    vous êtes trés créatif et trop audacieux pour essayer de parler à la place de Serigne Cheikh. Votre article n’explique en rien la situation actuelle. L’islam est toujours sur ses rails. L’islam ne connait pas et connaitra pas d’errement, à jamais.à jamais!!!!! L’islam est cohérent et parfait. C’est la science humaine qui est flexible et discutable.Un peu de respect svp mr le Dr

  3. xoot xalaat dit :

    Ce monsieur est simplement dangereux:
    Pour lui le califat de Mame Dabakh et celui de Borom daara-ji sont des « errements »!

    Vous voulez opposer les membres de la famille SY: que Dieu ne vous entende pas!!!

  4. bouki dit :

    De qui se moque t’il? Pour qui se prend ce gus pour parler d’errement dans la religion? Pourquoi vouloir etre plus royaliste que le roi? Va dormir avec ton histoire debile

  5. vérité dit :

    une vérité finit toujours par triompher! je me rappel dans une ziarra Serigne Madior Cissé (RTA)avait dit que c’est lui le khalif général koulli tidjiane et que c’est lui même qui a intercédé (Rammou) Serigne Abdou Aziz Sy Dabakh en la présence des anges qui répétait cette  » serigne madior a intercédé serigne abdou » et serigne abdou rétorqua  » serigne madior c’est ton père serigne abdou abdou qui voulait te parlait, j’ai pas peur de te montrer mon visage, mais je ne le mérite pas! » serigne madior lui réponda si je l’ai fait c’est grâce à Seydi ELhadji malick Sy (RTA) parce que c’est lui qui est à l’oeuvre de ma suprématie. et nul ne peut faire une intercession sans l’autorisation d’ALLAH.il est qu’on reconnaisse toutes ses vérités parce que n’osait pas répondre SERIGNE ELHADJ MADIOR CISSE (RTA)

  6. right dit :

    une vérité finit toujours par triompher! je me rappel dans une ziarra Serigne Madior Cissé (RTA)avait dit que c’est lui le khalif général koulli tidjiane et que c’est lui même qui a intercédé (Rammou) Serigne Abdou Aziz Sy Dabakh en la présence des anges qui répétait cette phrase » serigne madior a intercédé serigne abdou » et serigne abdou rétorqua » serigne madior c’est ton père serigne abdou abdou qui voulait te parlait, j’ai pas peur de te montrer mon visage, mais je ne le mérite pas! » serigne madior lui réponda si je l’ai fait c’est grâce à Seydi ELhadji malick Sy (RTA) parce que c’est lui qui est à l’oeuvre de ma suprématie. et nul ne peut faire une intercession sans l’autorisation d’ALLAH.il est temps qu’on reconnaisse toutes ses vérités parce que même la famille SY n’osait pas répondre SERIGNE ELHADJ MADIOR CISSE (RTA). yalla mo mom deug té amoul sikk comme la si bien dit SERIGNE BABACAR SY  » SERIGNE MADIOR MOUGNAL DINGA GUISS LOU NéKE WAYé sét si yalla ak mane, lép dina moudie si RAK SAMA MAK SAMA BALMA HAQQ HAMéWOUMAKO WONNI »

  7. mamadou dit :

    yaaa rerrrrr , vas au chercher ailleur , le mahdi est seydina limamou lahi , serigne cheikh momou molaa kaa gueuneu khammmmmm.better a ka cama con tu historia

  8. zoumbi dit :

    DOCTEUR VOTRE ARTICLE EST TRES PERTINENT!TOUS LES TIDJANES Y COMPRIS MOI SAVENT MAINTENANT QU’ILS ETAIENT PERDUS VU K C MEME SERIGNE ABDOU SY JUNIOR QUI L’A DIT » dans notre famille c’est l’aîné qui vient devant, puis le cadet » donc c cheikh tidiane qui doit être Khalif général!! moi c’est le mot général qui me fait peur puisqu’ils savent que la tariqa tidiane ne se transmet pas de père en fils,et il ose dire ces propos. cela veut dire que cheikh tidiane même s’il est désigné khalif, il ne peut être que khalif de cheikh de seydi elhadji malick sy mais pas khalif général de tous les tidjianes. puisque serigne abdou aziz junior a reconnu qu’il est ailleurs!!! un problème se pose à savoir qui est le véritable khalif de CHEIKH AHMAD TIDJANI CHERIF?? Devenons nous pas remonter jusqu’à SERIGNE BABACAR SY pour rectifier nos erreurs et se rattraper ?? k DIEU NOUS GUIDE

  9. SALAM dit :

    SERIGNE MADIOR CISSE (RTA) mo fi néke!! SERIGNE MADIOR CISSE (RTA) mo fi néke!! SERIGNE MADIOR CISSE (RTA) mo fi néke!!SERIGNE MADIOR CISSE (RTA) mo fi néke!!SERIGNE MADIOR CISSE (RTA) mo fi néke!!SERIGNE MADIOR CISSE (RTA) mo fi néke!!SERIGNE MADIOR CISSE (RTA) mo fi néke!!. WA SALAM

  10. TIDIANE dit :

    ils faut savoirtidianiya que la tarikha n est un comme les autre c est le prophete psl qui supervise et elu c est halifa c est mistique c est serigne cheikh ahmed tidiane sy qui la dit on sai bien qui est le halifa de serigne babacar et quil montre le testement de serigne babacar c est pas une afaire de pere et fils, lorseque chehadji oumar donner le halifa a sedil
    hadji malick sy ils etait dans le ventre de sa mere , c est des question de fon intouchable ya le vrai halif de serigne cheikh ahmed tidiane cherif et c est serigne ahmed tidine sy et ilsn est pas le kalif general aujourdhui, ils ses pouvoir mistique depuis quils est nee, mais malheureuse comme serigne cheikh la dit les senegalais certain senegalais on des crise de MEMOIR
    wasalam

  11. OUSMANE dit :

    bon jour ses ousmane qui vous di bonne fete de nowel

  12. Sadaga Diop dit :

    Tous vos commentaires vont tous dans le même sens, à savoir les divergences entre les Tidjanes de différentes obédiences alors que ce qui me semble très important et original, c’est que je dis depuis plus de trente ans à ma famille et à mes amis, et que Sérigne Cheikh Tidiane Sy Al Maktoum a dit de manière clair lors d’un Gamou il y a deux ans. J’étais là, assis devant mon poste de télévision et m’étais exclamé :  » Wouah ! Cet homme est merveilleux, il ose dire cette vértité qui a failli me valoir un lynchage de mes amis au Sénégal : Voici la partie qui méritait débat national :Au demeurant, le mutisme de Son Eminence, Serigne Cheikh Ahmad Tidjane SY peut certes étonner, mais à y voir de très près, on comprend qu’il ne peut pas faire autrement ; en vérité, il en a déjà dit plus que quiconque, en annonçant publiquement, il y’a deux ans, lors du Maouloud, que les mutations observées dans le monde sont en rapport avec la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân) et que seul Jésus fils de Marie (Issâ ibn maryâma), dont le retour est annoncé par le Prophète (psl), pouvait régler les problèmes. Et de prier ensuite pour que son règne vienne. Ainsi, avec si peu de mots, il a campé la crise des valeurs et indiqué le seul véritable remède, balisant ainsi la voie à tous les tidjanes, voire tous les musulmans, toutes obédiences confondues ; et c’est là, à l’évidence, une très grande marque de clairvoyance, de Science, de Sagesse et d’honnêteté intellectuelle !!! Cheikh vient de confirmer que rien ne sera réglé, en dehors de la mission du Mahdi, car selon le Prophète (psl), pour raccourcir, ‘’il n’est d’autre Mahdi que Jésus fils de Marie’’ (Rapporté par Al-Hâkim).

  13. ALhakhe dit :

    Assalamou alékoum les frères,
    Du M. Dr jusqu’à le dernier qui a commenté l’article du M. Dr, en tant que musulman d’abord et tidjane aussi je vous en prie de ne pas rentrer dans ces polémiques inutiles. Nous (Musulmans ou tidianes) avons des prioritaires que de se focaliser sur des divisions. Dieu dit le Coran ‘FALAA WA RABBIKA LAA YOUMINOUNA HATTAA YOUHAKKIMOUKA FIIMAA CHADIARA BAYNA HOUM » on ne peut prétendre croyant et vouloir toujours divier ou tenir des paroles qui divisent. Je regrette de voir des gens reprocher des grands hommes comme: Serigne Abdoul Aziz Dabbakh malgré tout ce qu’il a fait pour l’Islam et la sous région. Je suis sûr que M. Dr avec ses interventions vous ne contribuerez qu’aux divisions au sein de l’Islam et la tidianiya au lieu d’apporter aux enseignements à la religion sainte comme l’a fait toujours Mame Mawdo,Mame Serigne Ababacar, Mame Dabbakh, Serigne Mansour, Serigne Cheikh tidiane Almakhtoum. Je ne souhaite jamais lire vos propos diviseurs et je vous conseille à les garder pour vous que pour vous. Sénégal comme mon pays Mauritanie ont besoin plus qu’aux hommes et femmes rassembleurs.

  14. Cher frere et soeur musulmans et tijanes
    Mefiez vous de ce Dr ndiaye. Il est malade mental. Il fait beaucoup damalgame et meme la famille de feu madior cisse ne cautionne pas ce qu il dit. Je les ai interpelle une fois . Sur lui et un membre de la dahira me la confirme. C est dommage mais cest la realite.

  15. En 1989, en pleine retraite spirituelle, notre maître, Son Eminence Serigne El Hadj Madior CISSE, envoya un émissaire à Thiès (Serigne El Hadj Babacar DIAGNE) pour annoncer une bonne nouvelle à ma mère – et devant témoin : il s’agissait d’une faveur imméritée que j’avais reçue dans la mission de Serigne Babacar SY. Et toujours selon le Marabout, rien ne pourra plus se faire dans la région, en ce qui concerne la Tarikha, sans ma participation. Beaucoup plus tard (15 ans après), en 2005, à une semaine du Maouloud (commémoration de la naissance du Prophète – PSL), le Marabout m’appela. Quand je vins devant lui, je m’accroupis à terre, comme à l’accoutumée. Et aussitôt, il me demanda avec insistance de me lever et de m’asseoir sur son propre fauteuil. Je refusai instamment ; il insista et je persistais dans mon refus ; finalement je lui demandai de me l’accorder. Après une pause, il me répondit : « Je te l’accorde … C’est Dieu qui t’a gratifié ce que tu as. Certains en sont jaloux, mais ce n’est pas moi qui te l’ai donné. Oui, c’est Dieu qui te l’a donné, nous devons lui en rendre grâce ». Puis il pria longuement pour moi. Et tout cela devant son fils et ‘’bras droit’’, Serigne Babacar CISSE – Un illustre témoin ! Ainsi, notre maître, Son Eminence Serigne El Hadj Madior CISSE, venait encore une fois de m’honorer et de me ‘’confirmer’’ de façon subtile, car, en vérité, je suis l’une de ses preuves les plus décisives, chargé de le confirmer comme le Mahdi.
    Compte tenu de tout cela, j’ai dû prendre de la distance par rapport à toutes les activités de la Dahira, pour un problème d’agenda très chargé et du fait de la complexité de la mission que j’ai l’insigne honneur de piloter depuis près de 19 ans. Et par la grâce de Dieu, je m’en suis honorablement acquittée ; en effet, j’ai déjà apporté toutes les preuves pour confirmer notre maître comme le Mahdi, en élucidant – avec des arguments tirés du Coran et de la Tradition du Prophète (PSL) – la fameuse et redoutable parabole du Vénéré Khalife, Serigne Babacar SY : « Je ne vous envoie pas à un Gamou, mais à une Mission !!! ». Et véritablement, c’est cette parabole, devenue notre devise, qui doit guider toutes nos démarches, nous tous, tant dans la Dahira, la Tarikha que dans l’Islam, d’une manière générale.

  16. Teuss dit :

    Hey Dr attention. Tu crees des histoires entre les familles.
    Boul yee fitna.
    Yamal ci sa clinique de pediatrie..
    Cest kou ces histoires a la con………
    Nit kou bax dafay ragal.

  17. Il ne faut pas se faire d’illusions ; l’unité des musulmans, qui est un idéal souhaité par tous, ne peut se faire que dans la division, et donc dans la douleur (dégâts collatéraux inévitables !!!); pour nous, musulmans, il n’y a qu’une seule vérité : c’est l’arbitrage de Dieu et de son Prophète (PSL) : (59) Ô les croyants ! Obéissez à Allah et obéissez au Messager et à ceux qui détiennent le commandement (autorité). Puis si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allah et au Messager, si vous croyez à Allah et au Jour Dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation. (4. Les Femmes : 59 – An-Nisâ’). Oui, il n’y a qu’une vérité et elle triomphera toujours. Une certitude coranique ! (8) Ils veulent éteindre de leurs bouches la lumière d’Allah, alors qu’Allah parachèvera sa lumière en dépit de l’aversion des mécréants. (61. Le Rang : 8-9 – As-Saff). (81) Dis : « la vérité est venue, l’erreur a disparu. L’erreur doit disparaître ! … ». (17. Le Voyage Nocturne : 81-82 – Al-Isrâ’) [Voir aussi : (21. Les Prophètes : 18 - Al-Anbiyâ')]. (21) Dieu a écrit : « Moi et mes messagers, nous vaincrons sûrement ! ». (58. La Discussion: 21 – Al-Mudjâdalah). Le Hadith enseigne que Jésus et le Mahdi qui sont les missionnaires attitrés de la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân) seront les chefs de file de ce combat pour la vérité et la justice, dans une perspective de confirmation de l’Islam et d’arbitrage des différents de leurs contemporains : – [Propos du Prophète (PSL) :] « Il y’aura toujours dans ma communauté un groupe pour défendre la vérité jusqu’au Jour du Jugement. Jésus fils de Marie descendra parmi eux … ». (Muslim). … « … et il n’est d’autre Mahdi que Jésus fils de Marie ». (Al-Hâkim) … « Le Mahdi est un de mes descendants …, il emplira la terre d’équité et de justice, tout comme elle avait été le théâtre de l’iniquité et de la tyrannie. Il régnera sept années ». (Abû Dâwûd). Et qui peut donc être plus épris de paix et de justice que le Mahdi (ou son confirmateur) ???

  18. TIDIANE dit :

    SE SONT LES HOMMES DE DIEU QUI EST IMPORTANT, SERINE QUESSE AMOUL BENEU NDIARINE
    LES HOMME DE DIEU TE MONTRE LE PROPHETE PSL DE JOUR
    ILS TE DIT SE VA ARRIVER D ICI 1O ANS ET LA NUIT ILS PAR DE VOYAGE AU MAKOUTE
    IHRA WAL MIRAGE

    CERTAINT SENEGALAIS ON DES CRISE MEMOIR

    LES HOMME DE DIEU

    LE HALIF QUE DIEU DESIGNE, PAS SON FRERE

    LE HALIF QUE LE PROPUETEE PSL DESIGNE

  19. Alhagh dit :

    Bref Dr Ndiaye on a pas besoin de tes interventions et moins tes conseils garde les pour toi: tu es malade je te jure. Un musulman ne fait jamais ce que tu fais.
    Que Dieu nous préserve aux gens comme toi « qui ne sont que des Sétannes humains »

  20. Incontestablement, la mission du Mahdi est une miséricorde pour l’humanité – une véritable bouée de sauvetage ; certes, il s’agit d’une perspective heureuse pour les croyants, mais aussi redoutable pour les incrédules !!! Il en est ainsi, car toute mission est forcément sensible, forcément déroutante, déconcertante et déstabilisatrice. En effet, les choix de Dieu étonnent toujours et son message divise et diverge souvent avec les désirs et passions des hommes – Mais il doit être dit ! Ainsi, la mission du Mahdi ne peut pas échapper à la règle ; elle est forcément sensible, très sensible ; en témoignent ces hadiths qui caricaturent le Mahdi : – [Propos du Prophète –psl- :] « Laissez les Ethiopiens [Africains] en paix tant qu’ils en feront de même pour vous ; seul, l’’’Ethiopien aux Jambes Courtes’’ [le Mahdi] extraira le trésor de la Kaaba » (Rapporté par Abû Dawûd) ; « L’’’Ethiopien au Jambes Courtes’’ (le Mahdi) ruinera la Kaaba » (Rapporté Bukhari et Muslim) ; et dans une autre version : [Propos du Prophète –psl- :] « Il me semble le voir noir, les genoux cagneux, en train de démolir la Kaaba pierre par pierre… ». (Rapporté par Bukhari et Muslim). Oui, même la Kaaba ne sera pas épargnée – à fortiori les autres ‘’villes saintes’’ !!! Et qui peut être plus épris de paix et de justice que le Prophète (psl)?

  21. sarr dit :

    Vous savez en chaque occasion trouble il y’a des mécréants qui se font passer pour des méssis pour donner des leçons aux gens.méfiez-vous de ces pêcheurs en eaux en troubles.

  22. Votre seul problème, c’est le Mahdi. Sachez que ‘’Dieu dirige qui Il veut et égare qui Il veut’’ (Cor. 18 : 17 – La Caverne – Al-Kahf). Oui, Dieu égare qui Il veut ; et donc personne n’est à l’abri de l’égarement (pas d’exception !!!). Certes, beaucoup d’’’hommes de Dieu’’ se sont proclamés Mahdi, mais il ne peut y’avoir qu’un seul ‘’Mahdi authentique’’ ; il y’aura donc forcément un verdict – un verdict fatal !!! Et dans cette perspective, le Prophète (psl) nous a certifié et assuré que « celui qui se proclamera comme Jésus ou Mahdi sans raison, sera sa propre réfutation par ses propos et actes » ; selon lui (psl), Jésus sera un Arabe à son retour, un chérif (descendant de Fatima – la fille de l’Envoyé de Dieu) et séjournera obligatoirement à la Mecque (Hajj ou Umra’) ; quant au Mahdi, quoique chérif (descendant aussi de Fatima), il sera un Noir africain et séjournera aussi obligatoirement à la Mecque (Hajj ou Umra’). Enfin, selon le Prophète (psl), on ne s’autoproclame pas Mahdi ; celui qui s’autoproclame Mahdi est de facto sa propre réfutation : en effet, le Mahdi sera d’abord caché (« une nuit»), puis il sera révélé par son Confirmateur et ils constitueront deux pôles visibles (« deux jours »)]. Et concrètement, il n’est d’autre Mahdi que son confirmateur, car chargé d’apporter les preuves décisives !!! Non ! Croyez-vous que le monde peut survivre plus d’un siècle après l’avènement d’un Mahdi, alors qu’il est la première condition de l’Heure (fin du monde) ?

  23. Yazid dit :

    Salut,Dr. M. Bamba Ndiaye! Je voudrai savoir:
    _Qu’en est-il des 7 IMAM dont Le Premier est Aliun Ibn Abi Talib(4ème Khalif du Prophète « PSL »)?…
    _Et est-ce-que Le MAHDI en fait partie?
    _Quels sont aussi les Rapports entre Issà Ibn Mariam(qui reviendra) et Le MAHDI?… Merci d’avance!

  24. Yazid dit :

    Salut Dr. M. Bamba Nd.!
    Je voudrais savoir:
    _Qu’en est-il des 7 IMAM dont Alioun Ibn Abi Talib(4ème Khalif du Prophète « PSL ») est Le Premier?
    _Est-ce que Le MAHDI en fait partie?
    _Et quels sont les Rapports entre Issà Ibn Maryam(qui va revenir) et Le MAHDI?
    Merci,d’avance!

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Revue de la presse

L’ explication du mutisme de Serigne Cheikh Ahmad Tidjane SY Par Dr Mouhamadou Bamba Ndiaye