Xalima News: Pour son tout premier numéro de son émission  » Politique en puissance », votre site préféré Xalima.com avait comme invité l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye. Nommé chef du gouvernement au lendemain de la victoire de Macky Sall à la présidentielle de 2012, M.Mbaye avait par la suite quitté la barque pour lancer sa propre formation politique dénommée l’Alliance pour la citoyenneté et le travail ( ACT). Dans cet entretien exclusif qu’il nous a accordé, l’ancien Premier ministre s’est prononcé sur les questions brûlantes du moment. Polémique sur l’exploitation du pétrole et du gaz, la situation politique tendue du pays en passant par la présidentielle de 2019, le leader de ACT vide son sac.

7 Commentaires

  1. Une personne digne et patriote avec un pedigree hors du commun. Abdoul Mbaye (et bien d’autres sénégalais que nous connaissons tous) pouvait rester tranquillement chez lui ou être entre 2 avions pour jouir de sa retraite bien paisiblement. C’est un homme qui s’est réalisé et l’un des rares dans le landerneau politique sénégalais à pouvoir dire qu’il a fait des choses utiles pour le Sénégal et pour les sénégalais. Le développement de la BHS, on le lui doit. Le sauvetage d’une partie du secteur bancaire sénégalais lorsque celui-ci était en situation de naufrage, on le lui doit. La proximité des services bancaires avec les commerçants et les populations, on le lui doit. L’énumération pourrait être longue. Toutes ces réalisations ont profité significativement à l’économie sénégalaise notamment à travers la création d’emplois, l’octroi de financements pour accéder à la propriété immobilière ou pour réaliser des investissements. C’est l’un des rares responsables sénégalais de ce niveau qui n’ont jamais été trempés dans des affaires louches, de détournements de deniers ou de mœurs à part celles que certains politiciens véreux ont essayé de lui collées pour justifier leur malhonnêteté (affaire Hissène Habré, affaire d’un commerçant en litige avec la banque qu’il dirigeait et non avec lui-même, l’instrumentalisation judiciaire de son divorce, etc.). Sous d’autres cieux, les femmes et hommes de la trempe d’Abdoul MBaye ne font pas l’objet d’insultes de partisans zélés et ignares d’un régime kleptocratique de va-nu-pieds qui ne peuvent pas comprendre que des sénégalais puissent avoir des idées contraires à celles de leur chef, élu par accident. Il est salutataire que des gens comme Abdoul MBaye, Mame Adama Gueye, Ousmane Sonko et autres descendent dans l’arène politique et sollicitent les suffrages de leurs concitoyens.
    Abdoul MBaye soulève un problème de fond, à la fois, d’ordre éthique et nationaliste. Parjurer et participer, sciemment, à une entreprise de spoliation du peuple sénégalais de ses ressources, constituent la plus grande atteinte que des personnes peuvent porter à l’encontre de notre pays et ses intérêts. Ce déshonneur suivra les auteurs de cet acte et entachera leurs lignées pour toutes les générations à venir.
    Ibrahima Sadikh NDour

  2. La guerre civile guette notre pays et ce sera la faute a l’ethniciste Macky at ses leche culs de ministres et proches. La passivite est morte au Senegal.

  3. Maintenant je commence a douté de son intégrité .
    Il declare c’est suite a ces PROPRES RECHERCHES qu’il a découvert que la compagnie petroasia ne remplissait pas les conditions et avait comme capital 5 millions de fcfa .
    Avec tous les leviers du pouvoir a sa disposition au moment ou il était premier ministre il n’a pas pue éventrer cette supercherie qu’il dénonce en ce moment , avec de tels propos il montre deux elements de discussion : soit il est de mauvaise foie ou qu’il était un chef paresseux .
    MAUVAISE FOIE : IL DEVAIT RECONNAÎTRE C’EST SUITES AUX RÉVÉLATIONS DE WADE ,SONKO , DE BIRAHIM SECK ET ENTRE AUTRES QU’IL A SUE QUE LE RAPPORT DE ALY NGOUILLE NDIAYE ÉTAIT DU FAUX ET IL SE CRÉDIBILISE DU COUP EN ALLANT JUSQUÀ DEMANDE LE PROCUREUR DE SE SAISIR ..( il porte ainsi un coup dur sur sa communication .
    CHEF PARESSEUX : S’IL CE SENT TELLEMENT AU DESSUS DES GENS JUSQU’À NE PAS RECONNAÎTRE LE TRAVAIL DE FOURMIS DES UNS ET DES AUTRES , IL CONDUIT A CONCLURE QU’IL ÉTAIT UN CHEF PARESSEUX CAR IL A LAISSÉ LA PAGAILLE AUTOUR DE LUI JUSQU’À SE FAIRE BERNER PAR UN DES HOMMES DONT IL AVAIT LE DEVOIR DE SURVEILLER DE TOUT PRES .
    Une seule recommendation pour ta prochaine sortie laisse ton ego derriere et tache de reconnaître le travail des autres dans ce dossier , je ne doute en aucun moment de tes competences de diriger ce pays donc reste humble WASSALAM .

  4. JE SUIS ENTIÈREMENT EN PHASE AVEC TOI MON CHER XALASSAIE , IL DEVAIT AU MOINS RECONNAÎTRE LE TRAVAIL DE L’HOMME QUI A ETAIT AU DEBUT DE TOUTE CETTE HISTOIRE ET IL S’AGIT DE « MAITRE ABDOULAYE WADE . « SOUL KERR DOUKKA TERRER FEIGNE MANNI « 

  5. Si une entreprise t’embauche ou te débauche en négociant tu crois que tu as gagné mais au fond c’est donnant donnant alors si tu es déflatés la plupart du temps au Sénégal Les gens ne l’accepte comme tel

  6. MaitreWade n’a pas ete a l’origine de laffaire petrotim c’est le correspondant de la RFM a New york qui en avait parle avant quiconque aujourd’hui

  7. Cet homme est bon ….propre et intègre il est technocrate et pas politicien….le changement peut venir de lui ….pourquoi pas?

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here