XALIMANEWS : Les deux blessés de l’explosion de la station d’essence clandestine à Mboro, dans le département de Tivaouane, vendredi dernier, ont finalement succombé à leurs blessures. Il s’agit du bébé Sémou Diouf, qui était avec sa maman dans les parages, et d’une vendeuse de poisson du nom de Ndèye Samba Mbaye, qui ralliait la maison d’un de ses clients renseigne Pressafrik, qui cite des sources proches des victimes. Le bilan est passé désormais à 3 morts.

À l’en croire, après avoir été évacués à Tivaouane, les blessés ont été acheminés d’urgence dans une structure hospitalière de Dakar où ils ont finalement rendu l’âme, ce mardi. A noter que la maman du bébé est toujours dans un état très grave.

Pour rappel, le drame s’est produit dans la matinée du vendredi 23 février au quartier Cité Mariama, à quelques mètres de l’agence de la Banque islamique. Des jeunes qui entretenaient un commerce de carburant à partir d’une citerne fabriquée occasionnellement pour stocker le produit inflammable ont fait appel à un menuisier métallique pour rafistoler.
La citerne qui a explosé au contact des flammes du chalumeau a tué le jeune Moustapha Sarr qui assistait le soudeur et fait trois autres blessés dont le bébé Sémou et la marchande de poisson.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here