Scandaleux ! Un malade mental errant au centre ville de Fatick, atteint de diarrhée, a été rejeté par l’Hôpital Régional, suite à son évacuation, ce samedi 08 juin 2019, par les Sapeurs-pompiers. Depuis lors, l’homme âgé d’une cinquantaine d’années, fait ses besoins sur ses habits, en face du Service des mines, ce qui inquiète les populations. D’ailleurs, c’est pourquoi, elles ont saisi, ce lundi, par téléphone, le Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM). Aussitôt, Ansoumana DIONE appelle en vain à l’Hôpital, avant d’envoyer un message au Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, pour l’informer de cette grosse injustice, infligée à ce malade mental et aux habitants de Fatick. Pour leur sécurité, il invite Monsieur Abdoulaye DIOUF SARR, à bien vouloir prendre ses responsabilités afin qu’il soit accueilli, pour une prise en charge médicale correcte. Certes, il a été éconduit. Mais, s’il décède, son corps sera reçu à la Morgue, ce que personne ne peut comprendre dans ce pays où les droits des malades mentaux sont quotidiennement bafoués par les plus  hautes autorités. Souffre-t-il de choléra ou d’ébola ? Seule son admission dans une structure sanitaire peut y apporter une réponse exacte. Ajoutée à ce scandale, l’affaire du malade mental qui s’est immolé à Koungheul, ce samedi, il urge pour le Président Macky SALL de s’occuper, avec l’ASSAMM, du phénomène de l’errance des malades mentaux au Sénégal, pour leur bien-être et la sécurité publique.
Rufisque, le 10 juin 2019,Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) – Tel : 77 550 90 82 – 70 745 88 47

3 Commentaires

  1. Non pas pour la santé de cet être humain mais pour les besoins de sécurité de la population ! Quel pays nous vivons vraiment, yeurmande diekh naffi ! C gens de l’hôpital méritent la pendaison sur la place publique plus que le tueur de Tamba a mon avis !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here