Ils sont tellement médiocres, qu’ils sont incapables de faire le discernement. Pour un second mandat hypothéqué par un bilan nul de leur leader, ils sont prêts à tout, quitte à plonger le pays dans un débat puéril, stérile, à la limite du Front national pour empêcher un adversaire de se présenter à la présidentielle… À quoi ça sert de s’interroger sur la nationalité de quelqu’un dont un de ses parents est Sénégalais ? D’autant plus que le président Macky Sall vient de réparer un tort en faisant adopter à l’Assemblée nationale une loi qui permet désormais à une Sénégalaise d’octroyer la nationalité  à son conjoint et à ses enfants. Qu’il soit remercié pour cet acte progressiste. Mais au  moment où il promeut la nationalité sénégalaise, ses partisans, eux  la combattent. Quel contraste ! Et quel décalage !

Qui, de nous, peut jurer, main sur le Coran, ou sur la bible, qu’il ne savait pas que Karim Wade avait la double nationalité ? Si des Sénégalais tout noir en ont droit,  pourquoi celui qui est né à Paris et à fortiori de mère blanche devrait s’en priver. Le père de Karim Wade est un Sénégalais, noir, maîtrisant parfaitement le Wolof,  s’est battu et  même sacrifié ses enfants pour ce pays. Même si Wade n’était pas Sénégalais, on l’aurait décerné notre passeport  pour service rendu à la nation. Aucun homme politique dans ce pays s’est battu plus que lui pour les libertés et les droits démocratiques soient respectés dans ce pays.
Alors il est ou le problème si son fils détient une double nationalité ? Parce que sa mère est française ?
Ce débat malsain est incarné par deux olibrius : Mimi Touré et Mame Mbaye Niang. Mimi est une manipulatrice, une hypocrite, une nulle. Elle se dit « ébahie » d’avoir entendu que Wade et son fils avaient la double nationalité. Quel mensonge ! Le mensonge d’une détraquée, avide du pouvoir et de la revanche. Une aigrie, une rancunière, une baladeuse sans base politique.  Celle qui se nomme dame de fer, est en réalité une dame à tout faire. C’est elle qui a rétabli la Crei en tant que ministre de la Justice, c’est elle qui a fait juger Habré sur odre de Paris et de Washington, c’est elle qui est à l’origine de l’acte 3 de la décentralisation. La liste est loin d’être exhaustive.  Heureusement, la fessée qu’elle a reçue de Khalifa l’a fait descendre sur terre.
Pour Mame Mbaye Niang, nous mettons ses conneries sous le signe de l’inculte. Mia notons que sa mère est marocaine. Est-il un crime ? Non. On ne choisit pas ses parents.

Il n’ y aucune trahison d’avoir la double nationalité. Ce n’est pas non plus, une honte.

Donc évoquer la double nationalité de Karim Wade est un faux problème. Refusons d’entrer dans ce débat d’identité qui a brûlé la Côte d’Ivoire. On est un pays ouvert et nous accueillerons avec joie et fraternité ceux qui partagent avec nous les valeurs de notre république et qui acceptent celles de notre société.
Ce débat tant agité témoigne que ces pleutres d’Apr ont peur de Karim Wade. Même en étant en prison. Ils savent bien du danger politique qu’il représente pour leur candidat. Un candidat sans bilan et sans idées.
Comme l’a dit Me Amadou Lamine Sall, Karim Wade ne va pas se peindre le visage pour se noircir. Il est métis chez nous, noir chez les Américains. Il a fait ses études scolaires au Sénégal. Et ce n’est pas cette affaire de double nationalité qui l’empêchera de se présenter. S’il faut renoncer sa nationalité française , il le fera parce que le départ de Macky est plus qu’une demande sociale, mais citoyenne.

Fatou Sock

PS Je connais un français qui vit au Sénégal et qui dispose la double nationalité. Il s’est transformé en humanitaire. Ce qu’il fait pour soulager les démunis,  les sois disant nationaux exclusifs,  MiminTouré et Mame Mbaye Niang en sont incapables .

PARTAGER

4 Commentaires

  1. Merci Fatou! En effet, c’est un débat sterile.
    2017 ou 2019, ils quitteront le pouvoir, et seront poursuivis. Je suis très déçu par ce regime. Les mauvaises pratiques qu’on reprochait au regime libéral sont aujourd’hui multipliées par 10 avec ce regime…et Wade, au moins, avait une vision et des idees.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here