XALIMANEWS : Les femmes de l’opposition se trouvant à Bambey ont été zappées par la ministre de la femme, de la famille et du genre, Ndeye Saly Diop Dieng dans le cadre du financement des groupements féminins. La député Aida Mbodj qui a pris part à la cérémonie se dit choquée par cette « injustice ». C’est ainsi que la député déclare que l’argent appartient aux contribuables sénégalais et non à la mouvance présidentielle. Elle dénonce également la tentative d’utilisation de son image à des fins de propagande politique.
Aida Mbodji ne lésine pas sur les mots pour critiquer Ndeye Saly Diop, « son comportement ignoble qui consiste au fait d’avoir marginalisé les femmes de Bambey », nous fait savoir le quotidien L’AS.
« Aucune femme de l’opposition n’a bénéficié de ses financements », a martelé le député et ex-maire de Bambey, Aida Mbodji, après le passage du Ministre de la femme, Ndeye Saly Diop Dieng. Pour l’ex ministre de la femme d’Abdoulaye Wade, ce que fait la ministre de la femme, de la famille et du genre, Ndeye Saly Diop Dieng n’est ni plus, ni moins que de la simple discrimination. A en croire Mme Mbodji, seules les femmes de la mouvance présidentielle bénéficient des financements du ministère de la femme. Elle déplore totalement cette situation qui à ses yeux est une attitude antirépublicaine.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here