XALIMANEWS : La marche du Collectif Nio Lank a été perturbée aujourd’hui par des jeunes qui ont lancé des jets dd pierre à la foule. A sa prise de parole à l’université Cheikh Anta Diop, Malal Talla alias Fou Malade révèle que ces derniers ont reçu 2 millions pour saboter la manifestation.

1 Commentaire

  1. Celui-là …il porte vraiment son nom de Fou malade…Le pauvre , il est entrain de délirer ! Ces activistes encagoulés n’adm8 que des citoyens sénégalais s’opposent à leur carnaval.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here