La convergence des Cadres Républicains/France a convié le samedi 16 juillet 2017  à une conférence sous le thèmes «  Diaspora : développement et représentativité parlementaire ».  Nafi Amar ou la « lionne »  aurait donné corps et âme pour la tenue de cette conférence  dans une grande salle luxueuse du 2 ème arrondissement  de Paris courtisée par les parisiens : le Grand Rex . Malheureusement les apéristes n’ont pas pu mobiliser pour remplir la salle même si  Demba Sow a pu honorer de sa présence .

 

La conférence des Cadres Républicains/France était  prévue à 17 heures . A 16h20 , Xalima était sur place , le constat ?  une salle vide. Les responsables de la salle du Grand Rex étaient eux même étonnés . Interrogée par Xalima , la responsable Patricia confie «  le meeting était prévu à 17 h. Ils devaient être là à 15H normalement ». Les « apéristes » ont-ils manqué l’occasion de démontrer leur capacité de mobilisation ? Latyr Diouf , à la prise de parole , s’explique «  nous avons eu plusieurs manifestations . Les cadres et certains militants se sont rendus à Beauvais , Bordeaux… » .

Quelques militants et sympathisants ,au rythme des griots,  animent la salle en attendant les cadres .

La CCR/France , en la personne de Latyr Diouf , défend le bilan de S.E.M Macky Sall notamment sur le plan de l’energie . Latyr Diouf salue les efforts de S.E.M Macky Sall dans le domaine de l’énergie tout en le comparant avec l’ancien régime et «le plan Takkal ». Parlant de la tête de liste Europe de l’est , sud et du Centre Demba Sow,  le membre de la CCR «  c’est quelqu’un de extrêmement engagé et préoccupé par les besoins des citoyens…Il fera un excellent député pour la diaspora » .

 

A 20 heures , Demba Sow honore de sa présence une salle presque vide …

Après un brillant exposé de Abdoulaye Ly , directeur de la promotion des investissements , Demba Sow prend la parole . Ce dernier répond aux  députés sortant dénigrant la législature sous la quelle ils ont  siégé  . Il raille A.T.S et Mansour Sy Djamil  «  ils mangent dans la soupe et  crachent dans la soupe …il faut nous respecter  » .

 

Demba Sow semble très serein . Il lance «  je me sens comme un député sortant et demandant à nouveau un  mandat » . En ces termes , il explique son acharnement à soutenir les sénégalais de la diaspora  avant même sa candidature.

 

Les « apéristes » à l’instar de Mme Backet sont plus que jamais déterminés pour une majorité écrasante à l’instar de Madame Backet .

 

 

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here