Arrivé gratuit à l’été 2015, le milieu marseillais a été recruté hier pour 30 millions d’euros par Fulham,nous informe l’Equipe. Retour sur un deal sinueux.
Il est un peu plus de 13 heures, hier. Le directeur sportif, Andoni Zubizarreta, converse longuement avec son adjoint, Albert Valentin, sur le parvis de la Commanderie. Malgré l’orage matinal, les bureaux de l’Olympique de Marseille restent soufflés par une actualité torride. Une offre conséquente de Fulham, reçue la veille, pour le milieu Frank Anguissa (22 ans). Jacques-Henri Eyraud, visage fermé, n’est pas loin, il ne cesse de scruter son smartphone. L’OM traverse des heures incertaines qui seront conclues par l’officialisation de la plus grosse vente de la jeune ère McCourt, pour quelque 30 millions d’euros. Pour un joueur récupéré à l’été 2015 à Valenciennes, après un passage à Reims, par l’ancien président Vincent Labrune, alors qu’il n’était qu’un anonyme, payé 2 700 € mensuels.
Un soldat vaillant, fiable, gentil, parfois moqué pour son indiscipline tactique, ses maladresses, comme lors de la finale de Ligue Europa, le 16 mai, contre l’Atlético de Madrid (0-3), ses déclarations avant l’Olympico du 18 mars au Vélodrome (2-3). « Lyon ? On veut les exploser », glisse-t-il à la Provence, avec candeur. Les critiques acerbes ont laissé des traces mais n’ont jamais freiné une progression indéniable depuis l’arrivée au club de Rudi Garcia, en octobre 2016.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here