XALIMA NEWS – Il a fallu cinq mois aux nouvelles autorités gambiennes pour saisir les biens de l’ancien président , Yahya Jammeh, en exil en Guinée Equatoriale. Il s’agit au total de 88 comptes bancaires, 14 sociétés et 131 propriétés foncières.
Selon le ministre gambien de la Justice, Ba Tambédou, la saisie des biens de Yahya Jammeh émane d’une ordonnance judiciaire bloquant de façon provisoire tous les biens connus de l’ancien président et les sociétés directement liées à son business en territoire gambien.
« L’ordonnance permet à l’Etat de mettre en valeur 131 des propriétés foncières de Jammeh, 88 comptes bancaires locaux en son nom et ceux de ses associés, 14 entreprises et un élevage de bétail situé dans son village natal de Kanilai », dit-il.

PARTAGER

3 Commentaires

  1. En partant Yaya Jammeh emporte tout dans un avion spécial. Il le remplit de milliards et de milliards, et part avec. Mais quelques mois après, on sort le titre “La justice gèle les biens de Yaya Jammeh”. A toujours supposer parler à des moutons, et à vouloir leur faire plaisir pour les soulager de la trop forte haine cultivée dans leurs cœurs, on en fait des erreurs par précipitation. Le titre des biens de Jammeh gelés est arrivé trop tôt, à mon avis. Le titre des milliards emportés est encore frais dans les mémoires. Il fallait attendre un peu.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here