Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Dimanche 20 janvier, 2013

Gamou 2013 : Léna Ndao, EPS à la région médicale de Thiès. «Nous demandons aux pèlerins d’être vigilants, car avant tout, c’est la santé »

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

A quelques jours du Gamou, toutes les mesures sont prises pour une bonne couverture sanitaire dans la ville sainte de Tivaouane. La région médicale a mobilisé tous ses spécialistes pour un Gamou avec zéro maladie diarrhéique. Madame Léna Ndao, EPS détachée à Tivaouane pour soutenir ceux déjà en place, répond aux questions de la presse.

Xalimasn : Comment voyez-vous la situation sanitaire, en ces moments de Gamou ? En ce qui concerne cette grande rencontre, les derniers réglages ont été faits et tout le dispositif est déjà en place pour accueillir, traiter et suivre avec précaution les pèlerins. Aussi bien qu’aux médicaments, le personnel, les postes médicaux avancés ont été installés partout dans Tivaouane pour une prise en charge des pèlerins. Croyez-vous que ce dispositif pourra régler la situation, vu la marrée humaine qui sera dans la ville ? Bien sûr que oui, car nous avons l’habitude d’organiser des couvertures sanitaires un peu partout et lors des grandes rencontres comme le pèlerinage de Poponguine entre autres. Nous avons une équipe rodée à ces genres de rendez-vous, bien que souvent il y a des imprévus, qu’on est obligé de gérer. Nous nous sommes préparés éventuellement, car depuis plus de deux mois nous étions en train de nous accommoder pour ce grand rendez-vous. Tous les acteurs sont au garde à vous. Avec le soutien du ministre de la santé, Eva Marie Colle, qui n’a ménagé aucun effort pour la réussite de ce jour tant attendu.
xalimasn: Que doit-on faire pour échapper à une maladie diarrhéique ? Il faut tout d’abord éviter de trop donner la main. Car nous avons l’habitude de donner la main en saluant quelqu’un. Et c’est à partir de là que la contagion devient rapide. Donc se laver les mains est une obligation pour éviter d’attraper une maladie diarrhéique. Si la personne est contrainte à chaque fois de donner la main, s’armer d’antiseptique serait mieux pour lui. A travers les médias, nous avons sensibilisé les pèlerins, car soigner c’est bon, mais aussi sensibiliser contribue au traitement et met en garde le pèlerin. En plus de cela, les relais sont éparpillés dans la ville pour sensibiliser à leur manière tous ceux qu’ils rencontrent. A 24 Heures du Gamou, des spots sont diffusées, pour ceux qui viennent d’arriver. Des mesures d’hygiène sont prises pour que les latrines soient désinfectées et bien nettoyées, car elles sont aussi source de maladies. Les légumes et les fruits aussi doivent être bien nettoyés avec de l’eau javellisée ou autre produit de désinfection. Nous avons aussi averti les gens sur la consommation de certaines boissons, et ou l’absorption de médicaments périmés. La santé travaille en collaboration, avec le service d’hygiène, la croix rouge, le service du commerce, qui se charge du contrôle des aliments vieillots et inconsommables. Nous demandons aux pèlerins d’être vigilants, car avant tout c’est la santé. Frédéric Diallo Xalimasn Thiès.

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Revue de la presse

Gamou 2013 : Léna Ndao, EPS à la région médicale de Thiès. «Nous demandons aux pèlerins d’être vigilants, car avant tout, c’est la santé »