XalimaNews : C’est comme si les élèves du Sénégal se sont donnés un mot d’ordre. Les élèves de Guédiawaye cité des enseignants ont envahi les rues ce matin alors qu’au même moment, à Fatick, les forces de l’ordre disperseraient à coups de grenades lacrymogènes les lycéens qui étaient en train de faire sortir des classes les élèves de l’élémentaire.

Le motif de ces apprenants est le même : ils veulent un retour immédiat à la normale des cours perturbés par les grèves des syndicats enseignants depuis presque deux voire trois mois. Ces derniers étant en bras de fer avec l’Etat du Sénégal.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here