XALIMA NEWS – C’est une information du site Lignedirecte.sn. Acculé par la justice et ses associés de la société CSI.SA connue sous le label Wari, Kabirou Mbodj tente une énième manœuvre pour desserrer l’étau et rester maître d’un jeu qui semble de plus en plus l’embourber à bien des égards. En fin stratège, il a convoqué en assemblée générale ceux-là même qui l’accusent d’avoir illégalement fait main basse sur Wari en procédant de façon quasi-clandestine à une augmentation de capital et en laissant sur le carreau tous les actionnaires qui ont bâti cette société de transfert d’argent. C’est donc le 07 juillet prochain que le face-à-face tant attendu entre Kabirou Mbodj et ses associés aura lieu s’il ne change pas de disque à la dernière minute.

Car, après avoir écarté et refusé de donner suite à toutes les requêtes exigeant transparence de la part de ses partenaires sur leur business de transfert d’argent, M. Mbodj a concocté un ordre du jour assimilable à un virage à 180 degrés. Entre autres points à discuter entre associés, Kabirou Mbodj propose une lecture du rapport d’activités de la société CSI.SA, mais surtout, une modification de la dénomination sociale de leur business lucratif. Des points d’un ordre qui posent plusieurs questions sur les intentions réelles de M. Mbodj qui s’est jusqu’ici obstiné à refuser de communiquer les documents sociaux de Wari tout en oubliant de distribuer des dividendes de l’affaire, malgré l’opulence de la maison. Mais c’est surtout le point portant modification de la dénomination sociale qui intrigue le plus.

Les craintes sont en effet réelles qu’après avoir tout géré dans l’opacité la plus totale et malgré toutes les procédures judiciaires initiées contre lui par ses associés, Kabirou Mbodj soit tenté de vouloir donner une forme de légitimation à sa gestion solitaire au mieux. Et au pire, il pourrait simplement porter un coup de grâce à ses associés par le biais de Interlinq Suarl, l’artifice accompagné par une augmentation de capital dont il est l’unique actionnaire et qui a permis à Kabirou Mbodj de s’installer sur le trône de Wari.

EnQuête

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here