XALIMANEWS : L’affaire Cheikh Bamba Dièye continue de susciter moult polémique.
Pour sa part, Hady Touré, coordonnateur de l’Apr Canada, atteste que la « justice est bien outillée pour l’amener à réponde à la convocation ».
Mais, dit-il, « pour que cela puisse se faire il faut que la procédure soit revue ».
Car selon lui, « la justice sait par où passer si elle veut entendre Bamba Dièye.

3 Commentaires

  1. Vous avez parfaitement raison, Mr Hady Troaoré.
    Il faut que les Sénégalais, et l’Opposition en particulier sachent qu’au Sénégal, la JUSTICE EST IN-DÉ-PEN-DAN-TE ! c’est très important. On ne lui apprend pas son travail .

  2. Graves mélanges de genres
    Monsieur Traoré, lorsqu’on aspire à des responsabilités on se doit d’éviter certaines situations qui mélangent activités professionnelles et activités politiques. Ces situations de confusion de genres pourraient vous être nuisibles. En effet, vous étiez à Dakar pour des raisons professionnelles à travers l’organisation d’une formation sur le suivi évaluation de programmes organisée par la SOGEMAP (un cabinet canadien) dont vous êtes le Directeur régional Afrique. Comme le prouve les images, vous avez profité de la salle où la formation était faite, avec en toile de fond les bannières de la SOGEMAP et en présence des 2 principaux associés de ce cabinet (qui sont des québécois) pour tenir une rencontre avec les journalistes au cours de laquelle vous avez abordé l’actualité politique sénégalaise notamment en fustigeant l’attitude de l’Honorable député Cheikh Bamba Dièye en votre qualité de responsable de la DES de l’APR au Canada. Peut-être beaucoup de personnes ne regardent pas ces choses importantes et révélatrices des rapports que vous avez avec l’éthique et le sens des responsabilités publiques. De plus, avec des images pareilles, vous risquez de vous faire fermer toutes les portes si Macky Sall est dégagé en 2019. Faites attention !
    NB : J’ai lu également votre interview publiée dans l’édition d’hier du quotidien national le Soleil. À mon avis, il y a du badigeonnage dans vos propos.
    Ibrahima Sadikh NDour

  3. A Monsieur Ndour
    Je connais ce Monsieur pour avoir cheminé avec lui depuis la tendre enfance. Il est armé de ses convictions, son rayon d’action n’est pas seulement le Sénégal. Que les portes du Sénégal lui soient fermées, il n’a rien à foutre de cette éventualité. il faut que les gens apprennent à assumer leurs convictions.
    De plus, j’ai assisté à la conférence de presse. C’est en citoyen libre et doté d’un grand jugement qu’il s’est prononcé sur l’affaire Cheikh Bamba Dièye.Il a bien précisé lors de son entretien avec la presse sa casquette politique après avoir parlé de leur coeur de métiers.
    Vos analyses à deux balles ne sont d’aucune utilité au débat politique.
    Combien de professionnels reconnus experts dans leur domaine, se prononcent quotidiennement sur l’actualité politique.
    Shame of you

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here