“Il ne s’agit que d’une machination orchestrée par Macky Sall et Tanor”

PARTAGER

1 Commentaire

  1. Le rappel profite aux gens amoureux de la vérité. En Avril 2012, la campagne de Macky Sall pour la diabolisation de Karim Wade était lancée. Et c’était le même journal L’Observateur qui était chargé du sale rôle, de la fabrique de mensonge. Est ce que vous vous rappelez que l’Observateur avait titré en Avril 2012 que le Sénégal avait lancé un mandat d’arrêt international contre Karim Wade ? Aujourd’hui y a t il un sénégalais assez malhonnête pour oser défendre que ce n’était pas un mensonge ? Non, même l’auteur du mensonge avouerait, volontiers, que c’était un mensonge. Il l’avouerait facilement d’autant que ce mensonge, mensonge qu’il soit, avait un travail à assurer dans la mentalité des sénégalais et il l’a fait, et l’a bien réussi chez beaucoup de fanatisés. Eh bien, nous sommes dans une nouvelle phase, celle de la diabolisation de Khalifa Sall. Ne pas oublier que Macky Sall, c’est quelqu’un qui n’a de valeur que lorsque tout le monde perd la sienne. Lorsqu’une personne de ce genre acquiert un pouvoir, le danger est flagrant.

Repondre