XALIMANEWS : Le discours en français du président Macky Sall diffère de son discours en Wolof. En effet, ce n’est que dans son allocution avec la langue nationale que le président Sall, a prononcé le nom de l’ancien président qui démarré la construction de cet aéroport.

Dans son discours inaugural, le président de la république, semblait snober son prédécesseur, Abdoulaye Wade. Il est allé plus loin même en faisant entrer l’aéroport dans le cadre de son fameux plan Sénégal Emergent.

Cependant, il s’est vite rattrapé dans sa partie’’ Wolof’’ du discours. Ainsi, il rendu hommage au premier président du pays qui a jeté les bases d’une nation, le second, Abdou Diouf qui consolidé l’Etat de Droit et Abdoulaye Wade qui a démarré les travaux de ce grand chantier.
Il souligne que c’est Wade « qui a débuté les travaux, et c’était avec nous tous ensemble ».

PARTAGER

2 Commentaires

  1. IL NA PAS LE CHOIX COMME DAYE INAUGURER PROJETS WADE YI REKK. APRES BI IL VA INAUGURER LE MUSEE DES CIVILIZATIONS. DARRA KHAMOU KO LOUDOUL SATHIE PETROLE AK GAZ AVEC SON FRERE

  2. Vous êtes un vil menteur de journaliste. En êtes vous un? Ou êtes vous , cet analphabète qui ,derrière son clavier, joue au journaliste ? Vous mentez et vous mentez mal , ” sournaliste illettré ” .Quand ,Macky dit ,dans son discours en français, : je cite : “”_je rends hommage à mes prédécesseurs , de Senghor à Abdoulaye Wade, en passant par Abdou Diouf…””, n’ a t’ il pas prononcé le nom de Abdoulaye Wade? Menteur de ‘””Sour na liste”” retournée à la maternelle. Avez vous votre CEPE,( certificat d’ étude primaire et élémentaire). Honte à vous…

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here