XALIMANEWS : Il est difficile d’y croire, mais c’est la triste réalité.
L’incendie qui a ravagé la Perception municipale de Diourbel, hier, a été vaincu avec des moyens primaires, rudimentaires.

Selon Les Échos, les pompiers, qui sont arrivés à temps sur les lieux du sinistre, ne se sont pas servis d’un camion-citerne. Ils ont utilisé des sceaux d’eau pour éteindre le feu. Avec l’aide des populations, qui les approvisionnaient.
Toutefois, il y a quelques jours, le responsable de la Prévention de la Brigade des Sapeurs-pompiers avait signalé qu’il leur arrivait souvent de manquer d’eau pour éteindre des incendies. Ce qui limite leur efficacité comme lors de l’incendie du Parc Lambaye, avait-il regretté.
Apparemment, son appel au secours n’a pas été entendu

PARTAGER

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here