Au lendemain du violent incendie survenu au Daaka avant-hier, mercredi 12 avril, Madina Gounass comptait encore ses morts, hier. Le dernier bilan fait état de 24 morts, un blessé parmi les 29 personnes internées à l’hôpital de Tambacounda ayant rendu l’âme, 102 blessés, du bétail, des voitures et de l’argent également partis en fumée. D’ailleurs, l’Etat a décaissé 10 millions de F Cfa pour la prise en charge des blessés. A noter que 17 corps calcinés qui n’ont pas pu être identifiés ont été enterrés après une prière mortuaire, hier matin, à Médina Gounass. Pendant ce temps, après avoir rendu visite aux 28 blessés internés à Tambacounda, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, et sa délégation se sont rendus au chevet des malades reçus au Centre de santé de Madina Gounass avant de rencontrer le Khalife Thierno Amadou Tidiane Ba., en attendant l’arrivée sur place du Chef de l’Etat attendu aujourd’hui, vendredi. Auparavant, le maire de Madina Gounass, Seydou Ba, qui faisait le point sur cet incident grave, a dénoncé l’irresponsabilité des chauffeurs de camions citernes qui «ont plutôt songé à sauver leur matériel que d’apporter un appui… ne serait-ce qu’offrir de l’eau qui se trouve dans les réservoirs» aux Sapeurs pompiers pour éteindre le feu.

Source: SUD QUOTIDIEN

PARTAGER

1 Commentaire

  1. Toute la nation a été affligée par cette tragédie survenue lors du “daaka de Médina Gounas”. Certes, c’est dramatique, mais il faut se consoler que ces victimes sont des martyrs ; oui, selon le Coran, ‘’ils ne sont pas morts, ils sont vivants, mais la plupart des gens n’en sont pas conscients ‘’ ; en vérité, dans sa coutume immuable, Allah éprouve les croyants ; et les endurants – ceux qui disent : ‘’certes, nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournons’’ – recevront les bénédictions de leur Seigneur, ainsi que sa miséricorde ; et ceux-là sont les bien-guidés (Cor. 2 : 154 – La Vache – Al-Baqarah).

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here