Au moins 77 personnes sont mortes et 143 autres ont été blessées dans des tempêtes de sable dans le nord de l’Inde dans la nuit de mercredi 2 à jeudi 3 mai, ont annoncé les autorités indiennes. Le district d’Agra dans l’Uttar Pradesh, connu pour le monument Taj Mahal, a été l’un des plus touchés. La plupart des morts sont attribuées à des chutes d’arbres ou de murs ayant cédé sous la violence des vents.

Rfi

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here