XALIMANEWS–La ministre Mariama Sarr a étalé sa puissance, ce jeudi, lors de l’installation du comité électoral BBY à Kaolack.
En effet, la mairesse de Kaolack a été confortée par des responsables de BBY, par des soutiens financiers très importants.
C’est d’abord son mari, l’opérateur économique Modou Ndiaye ‘’Rahma‘’, qui a ouvert les hostilités en offrant 10 millions au comité électoral communal et 10 millions à celui du département.
Il est suivi de près par le Rp qui contribue à la campagne pour 5 millions, Diène Farba Sarr, 4 millions. Aliou cissé n’a pas dérogé à la règle, avec 2 millions, Adji Mbergane Kanouté 2millions.

Selon l’Obs, la caisse sera renforcée avec les participations de Moustapha Fall, 1millions, Djiby Sy, 500 000, Pape Demba Biteye 1millions.

La tete de liste quant à elle, n’a pas lésé sur les moyens, elle a dégainé la somme de 10 millions pour le département.
Après décompte, c’est près de 60 millions de Fcfa, récoltés pour la campagne.

Par ailleurs, le président du mouvement ‘’Rahma’’ qui a fait monter les enchères pour les contributions financières, a exhorté les responsables et militants à la mobilisation pour barrer la route à l’opposition qu’il qualifie de « marchands d’illusions».

PARTAGER

1 Commentaire

  1. Pourtant elle n’a pas pu collecter le nécessaire pour payer les salaires des employés de la mairie pour leur empêcher d’aller en grève.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here