A peine nommé Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Ismaila Madior Fall songe, déjà, à faire mieux que son prédécesseur, Sidiki Kaba.

”Nous oeuvrerons, harmonieusement, dans la conjugaison de la continuité et l’innovation”, a-t-il promis, ce soir, en marge de la cérémonie de passation de service avec le désormais ex-ministre Me Sidiki Kaba.
A cet effet, bien qu’il juge très satisfaisant le travail effectué par ce dernier, le Professeur de Droit entend faire mieux, avec la mise en route d’une ”méthode inclusive”.
Pour cela, invite-il, tous les travailleurs de la justice à se ranger derrière lui, pour réussir la tâche que lui a confiée, dit- il, le président de la République.
”Nous étudierons, concevrons et mettrons en ordre toutes les réformes nécessaires pour la modernisation de la justice”, a-t-il ajouté.
Non sans promettre des perspectives. Car, annonce-t-il, il ne sera plus question de rupture, mais plutôt de continuité, de modernisation et d’innovation.
Actusen.com

PARTAGER

1 Commentaire

  1. Pour moderniser la justice, il faut etre de bonne foi, ce qu’un clown comme toi n’est pas.
    Les positions hypocrites (avis contre décision du conseil constitutionnel par exemple) qui t’ont permis d’avoir ce poste sont connues

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here