XALIMANEWS – Le nouveau ministre de la Justice Garde des Sceaux, Ismaila Madior Fall a promis de «trouver la meilleure formule pour un dialogue permanent » avec les acteurs de la justice notamment l’Union des Magistrats du Sénégal (UMS) et le syndicat des travailleurs de la justice (SYTJUST). Une maniérer de rompre avec la méthode de son prédécesseur qui avait des relations tendues et même souvent heurtées avec les acteurs de la justice.

Après son installation en début de semaine, le ministre a entamé une série de rencontre avec les différentes directions relevant de son département, mais aussi avec les partenaires sociaux du secteur.

Il a reçu une délégation de l’Union des Magistrats du Sénégal (UMS) avec à sa tête son président, le juge Souleymane Téliko.

Ce dernier a récemment été en conflit ouvert avec Sidiki Kaba qui lui reprochait d’avoir envoyé un mail incendiaire contre la tutelle. Malgré les menaces et récriminations du ministère, il a fini par être élu à la tête de l’UMS par ses pairs. Un camouflet pour le ministre qui voulait le sanctionner.

Conscient du passif qui existe entre son prédécesseur et l’UMS, M. Fall s’est engagé à trouver la formule pour un dialogue permanent” par la mise en place d’un comité de réflexion permanente pour servir de cadre de concertations et d’échanges.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here