Je suis Sadio Mané

Sadio Mané n’a pas démérité

Son mérite, c’est de nous avoir représentés sans façon

Il y a aussi cette façon particulière de témoigner son patriotisme

Gagner, c’est aussi et surtout s’investir pour le Sénégal

L’équipe nationale s’est donnée à fond

Voici le fond de l’histoire d’un groupe de jeunes dévoués pour la victoire dans le sport

L’esprit sportif nous recommande de les soutenir jusque dans de pareils moments

Sadio Mané s’en est voulu et a pleuré, et c’est tout à son honneur

Il en voulait pour son pays, le Sénégal

Le Sénégal sait aussi distinguer ses dignes fils

Certes, la déconvenue incitera à critiquer le jeu; les regrets imposeront d’innombrables reproches

Nous, peuple uni et sportif, nous ne céderons pas à la facilité des remontrances

Nous penserons sénégalaisement au devenir, celui qui rassemble à toute épreuve

En quart de finale, les lions du Sénégal ont fait de leur mieux, et sont passé à deux matchs du succès

Sans être raciste, Aliou Cissé, noir bon teint, s’est distingué de l’entraineur camerounais, blanc teinté

Sans être complexé, Sadio pouvait bien se passer des primes épiées. Et pourtant…

Dans, le verre à moitié plein, j’y vois fierté consacrée et sympathie salutaire

C’est toujours pour les inconditionnels, le Sénégal qui célèbre, c’est encore le Sénégal qui gagne.

Birame Waltako Ndiaye

[email protected]

PARTAGER

5 Commentaires

  1. Arrêtez vos excuses faciles. Depuis 30 ans on nous sert la même rengaine après chaque échec à la CAN, comme si nous étions incapables de tirer les bonnes leçons sans faire du masla. On a perdu sur le plan mental, comme en 2002. Nous n’égalerons jamais les Camerounais sur le plan mental, eux ont un mental à toute épreuve quand ils rentrent sur le terrain même s’ils n’ont pas une bonne équipe. Comparez le penalty de Sadio Mané et celui d’Aboubacar, il y a une différence de conviction et de lucidité. Un dernier tireur a toujours la mission d’assurer. Côté coaching, Aliou Cissé a fait de grosses erreures car ce match était celui de Cheikh Ndoye et d’Ismaïla Sarr. Même Pape Kouly Diop avait sa place, mais Cissé a affiché ses limites sur le plan de la prise de risques. Le caoch camerounais lui est très tactique, il a fait rentrer de nouveaux joueurs qui cadraient avec ce genre de match. À l’heure de jeu, Sadio Mané devait sortir. Diao Baldé a fait mille fois mieux que lui sur l’ensemble des 3 matchs. C’est une grosse déception mais l’avantage de cette défaite est qu’elle va ouvrir les yeux des inconditionnels sénégalais sur les carences de l’équipe même si on a de bonnes individualités. Il faudra absolument changer certains titulaires de l’équipe pour les qualifications au Mondial.

    • Il est toujours facile de faire la composition de l’equipe ideale apres le match.
      Les camerounair qui avaient garé leur bus devant les but ne comptaient que sur sur une hypopthetique seance de tirs aux buts pour le qualifier.
      Il est plus facile de defendre à 9 que de produire du bon football.
      Ils n’n croyaient meme pas leurs yeiux à la fin du match

  2. LEMZO KHANA TU NE CONNAIS PAS LE FOOT BALL,DES GENS COMME VOUS NOU N’EN VOULONS PAS,EN
    NOS ENCOURAGEMENTS A NOS LIONS ET A ALIOU CISSE,BONNE CONTINUATION.fallou

  3. Ces gars comme LEMZO sont des corbeaux! Toujours entrain de donner l’équipe type après le match comme l’a dit LERAL. IL EST TROP FACILE de faire une autopsie après la mort mais prévenir la maladie ou la mort serait plus utile; Il aurait pris Ismaila et obtenir le meme résultat on l’aurait critiqué vis a vis du manque d’experience de ce joueur etc etc… Vous ne voyez pas la force du coach mais curieusement le reste du monde le respecte donc BASTA!
    Beau Travail Alio et à l’équipe, même si le résultat fut un peu décevant, tu as su monter une équipe honorable et disciplinée. Préparons nous à la prochaine édition

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here