XALIMANEWS- Le Sénégal est appelé à assurer une bonne organisation et une meilleure participation possible aux Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) qu’il abrite en 2022, a souligné vendredi à Dakar, le ministre des Sports, Matar Bâ.

’’Nous sommes appelés à bien organiser et à bien participer. Cela nécessité un travail fourni, un bon plan de préparation pour chaque discipline concernée’’, a-t-il notamment déclaré lors d’une rencontre d’échanges avec le Comité olympique national sportif sénégalais(CNOSS), les présidents de fédération sportives, entre autres.

Le ministre des Sports a indiqué que son département avait déjà trouvé des solutions relativement aux moyens nécessaires.

’’Il y a beaucoup de pays qui se sont engagés par écrit à recevoir les délégations sénégalaises dans le cadre de la préparation des athlètes. Il nous faut en profiter. Il ne faut pas attendre qu’il nous reste un an ou deux ans pour aller en Chine ou ailleurs pour commencer les préparations. C’est maintenant qu’il faut monter un bon plan de préparation’’, a-t-il expliqué.

Concernant les infrastructures, Matar Bâ a assuré que le président Macky Sall s’est personnellement engagé pour que le pays soit ’’prêt totalement’’ avant 2022, en proposant notamment une mobilisation des acteurs sportifs à l’occasion de de la pose de la première pierre du stade olympique de Diamniadio le 20 février.

’’Le Sénégal a un défi pour l’Afrique, c’est la première fois qu’un pays du continent va organiser les JOJ. Nous devons être ouverts pour aller chercher l’expertise là où il se trouve pour que ces jeux puissent être une réussite totale’’, a estimé Matar Bâ.

Le ministre des Sports a remercié le président du Comité national olympique pour ’’le travail extrêmement important abattu avec beaucoup d’intelligence, en souhaitant son aboutissement’’.

Selon lui, le succès des JOJ sera partagé par tous les sénégalais. Il a ainsi invité tous les responsables et acteurs des fédérations sportifs à se mobiliser dans le but de ‘’relever’’ les défis.

’’Je sais que vous vous battez tous les jours (…) et les moyens ne suivent pas tous les jours. Tout le monde le sait. Mais nous devons aujourd’hui redoubler d’efforts et être plus engagés’’, a souhaité le ministre des Sports.

Pour Matar Bâ, le Comité olympique national sportif sénégalais ne peut relever seul les défis, invitant le mouvement sportif sénégalais à retrousser les manches de façon à être ’’plus efficace dans l’organisation et dans l’anticipation’’.

APS

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here