XALIMANEWS : Le leader de Pastef/les patriotes n’est pas que sur le débat concernant les ressources minières et pétrolières. Ousmane Sonko est en train de tisser sa toile politique en direction des prochaines échéances électorales. C’est dans ce cadre qu’il a mué la coalition Sonko-Président en Jotna-Patriotes pour l’alternative

Passée la présidentielle de 2019, Ousmane Sonko et ses partisans se préparent activement pour les prochaines élections locales. Cela a commencé depuis samedi dernier par une assemblée constitutive de la coalitionJotna/Patriotes pour l’alternative. «Cette nouvelle initiative s’inscrit résolument dans le prolongement, la consolidation et l’élargissement des acquis de la Coalition SonkoPrésident, laquelle a permis de consacrer, à l’occasion de la présidentielle de février dernier, l’affirmation d’une nouvelle force politique au Sénégal, crédible et de rupture, portée notamment par de larges franges de la jeunesse patriotique combattante, de l’intérieur du pays comme de la diaspora», explique le comité d’initiative qui donne l’information. Ce qui signifie que la nouvelle coalition regroupera presque tous les partis qui ont soutenu la candidature de Sonko à la présidentielle de 2019. Sans compter les nouveaux adhérents.
La coalition Jotna, selon toujours la même source, a pour objectif «d’œuvrer au rassemblement le plus large, le plus solide et le plus durable de partis politiques, mouvements citoyens, associations et personnalités patriotiques, pour le triomphe d’une alternative de rupture d’avec le système de domination néocoloniale, de prédation et d‘exploitation en vigueur dans notre pays depuis six décennies, mais aussi sur notre continent et ailleurs à travers le monde».
Les militantes et militants de la coalition Jotna /patriotes pour l’alternative, «hommes et femmes, jeunes, adultes et personnes âgées, se sont mobilisé(e)s pour prendre leur destin en main et œuvrer à l’indispensable renouvellement de la politique, dans le discours comme dans les actes, sous-tendu par les valeurs et l’éthique du patriotisme, du dévouement au peuple, de l’intérêt général et de l’exemplarité citoyenne à tous les niveaux».

La coalition Jotna qui dit s’inspirer des conclusions des Assises nationales et des recommandations de la Cnri actualisées, «solidement arcboutée» autour du programme alternatif Jotna, «entend donner corps et vie à notre projet commun de transformation sociale, fondé sur la souveraineté nationale et populaire sur nos ressources et dans tous les domaines, la fin du présidentialisme autocratique, la refondation de l’Etat et de la société, la promotion de mentalités et comportements nouveaux, la participation et la mobilisation populaires, la promotion d’un modèle endogène de développement économique tourné vers la satisfaction prioritaire des besoins et le bien-être social des larges masses populaires de nos villes et campagnes».
A l’occasion du lancement, Ousmane Sonko a insisté sur le rôle et la place de la nouvelle coalition au regard des enjeux, défis et perspectives qui structurent les batailles actuelles et à venir. «Le combat sera rude et sans quartier, mais nous l’emporterons. Dans cette optique, la coalition Jotna tend une main militante et fraternelle à l’ensemble des forces patriotiques et démocratiques partageant les mêmes vues et objectifs», souligne-t-il.

Walfnet

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here