XALIMANEWS: La situation est tendue entre les commerçants de Kafountine et la mairie de la localité. A l’origine de cette brouille, une taxe de l’occupation du domaine public  » imposée  » par les autorités. Mais pour les commerçants, il est hors de question de s’acquitter de cette somme fixée à 3000 francs.  » C’est tellement facile de se lever un bon matin et vouloir appliquer une nouvelle taxe. Nous ne sommes que des locataires. Ils doivent s’adresser aux propriétaires. C’est tout simplement une arnaque « , a déploré Alpha Diallo, porte parole des commerçant, dans des propos rapportés par le correspondant de Zik FM.
Du côté de la mairie, on tient un autre discours. » Ils pensent que c’est une nouvelle décision et certains ne veulent pas payer. Mais ils doivent savoir que
nous sommes dans la légalité « , a rétorqué Victor Diatta, le maire de la localité.

1 Commentaire

  1. bravo Mr le Maire,
    il faut qu’on ait la culture de payer des impots car c’est le seul moyen principale de surveiller ou va l’agent du contribuable, d’étre citoyen

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here