La victoire du Sénégal mardi sur la Pologne (2-1) a été saluée par les habitants de Kaluga. Au lendemain du match, les habitants de cette ville située à plus de 160 kilomètres de Moscou ne parlent que d’une finale entre leur pays la Russie et le Sénégal. Le choix des dirigeants du football sénégalais d’établir le camp de base des « Lions » à Kaluga a fait des heureux dans cette ville d’environs 4000 âmes. Dans les vastes rues de la ville, il est difficile pour un Sénégalais de passer inaperçu. En ce début de journée, le centre ville grouille de monde. Dans les boutiques et autres magasins, la musique raisonne à fond. Accompagné par son papa, un garçon d’une dizaine d’année donne le tempo. « Sénégal, Sénégal », scande-t-il, avant de demander à se faire photographier avec son hôte « particulier ». Les passants aussi s’y mettent. Par petits groupes, ils se familiarisent rapidement avec les reporters sénégalais, avant d’engager de petites discussions. Trouvé dans un magasin, un jeune écolier n’a pas pu se retenir en voyant les journalistes sénégalais débarquer sur les lieux. Sadio Mané et Kalidou Koulibaly sont les deux joueurs de l’effectif sénégalais qu’il connaît. Et c’est avec fierté qu’il prononce leur non, dans un anglais approximatif.

Même dans la circulation, certains automobilistes n’hésitent pas à klaxonner ou à s’arrêter même pour saluer la performance des protégés de Aliou Cissé. « Le Sénégal joue bien. J’aime le Sénégal », lance un homme, dans un anglais coloré de russe. Sur l’avenue principale qui mène au centre ville, le Sénégal revient dans les discussions avec les personnes rencontrées. En plus d’apprécier la présence des Sénégalais à Kaluga, les riverains ont déjà adopté l’équipe. Après leur la Russie, ils supportent tous la bande à Sadio Mané. Cette victoire du Sénégal sur la Pologne a coincidé avec celle du pays hôte sur l’Egypte (3-1). Ce qui a permis à la Russie de se qualifier, avant même son dernier match de poule. A Kaluga, on image déjà les schémas les plus fous. « Nous supportons la Russie qui est notre pays, mais également le Sénégal. Les pays vont se retrouver en finale », a fait savoir Dimitri, rencontré aux alentours d’une banque. Comme lui, ils sont nombreux ces habitants de Kaluga qui pensent ainsi.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here