XALIMANEWS : Les agents du commissariat de police de Kédougou ont mis aux arrêts hier, le nigérian Lucky et sa compatriote Ch. A, pour des pratiques de proxénétisme, de traite de personnes et de tentative de corruption à des agents de la force publique dans l’exercice de leurs fonctions.

Les policiers ont été auparavant alertés par un tuyau anonyme de la venue discrète dans le quartier d’un groupe de filles nigérianes, la nuit du mercredi 6 juin 2018. Une forte communauté nigériane est installée dans la localité.
Ces ressortissants du Nigéria s’adonnent à toutes sortes d’activités génératrices de revenus, notamment la prostitution clandestine et surtout le proxénétisme, révèle les Echos.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here