XALIMANEWS : Pour sa défense face à ses détracteurs, le Président sortant, peut compter sur ses inconditionnels. Parmi eux, le maire de la ville de Kolda, Abdoulaye Bibi Baldé.
En effet, lors d’un meeting du comité électoral local, le ministre de la Communication était d’attaque.
« Est-ce que vous allez voter pour Idrissa Seck, celui qui a traité son père d’ancien spermatozoïde ? » demande-t-il à la foule qui scande : « non ».
Surexcité par la foule Bibi Baldé se tourne vers l’autre candidat qu’il considère aussi redoutable que le Président du Conseil départemental de Thiès. « Est-ce que vous êtes disposés à voter pour un autre prématuré politique ? Il ne faut jamais le faire. C’est ce qui installe l’instabilité dans un pays. Il est inexpérimenté. Une fois élu, il fera du n’importe quoi dans ce pays », tonne-t-il selon l’Observateur.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here