Monsieur le Président,

La coordination de l’AFP (Alliance de forces du progrès) section Canada a le regret de vous faire savoir qu’elle ne participera pas à l’accueil qui vous sera réservé ce jeudi 7 juin 2018 à  Québec. Ce boycott s’inscrit en droite ligne avec notre décision unanime du 16 juin 2017 de suspendre toutes nos activités dans la coalition Benno Book Yakaar que vous dirigez.

Nous boycottons l’accueil qui vous sera réservé car nous considérons que vous ne nous respectez pas et vous ne nous consultez pas. Vous ne respectez pas non plus vos engagements et les conditions qui régissent le fonctionnement de VOTRE COALITION.

Certes, nous avons été en premier ligne lors de votre première visite de septembre 2016 à Québec, mais maintenant, nous pensons qu’il n’est plus nécessaire de s’allier avec quelqu’un qui ne nous considère pas. L’AFP n’a pas été créée pour vous et, nous n’avons pas fait des années de militantisme pour finir par être des Béni Oui Oui à vos services.

Vous dirigez la coalition BBY comme vous gérez votre propre maison, avec autorité, sans règle, ni consultation ni consensus. Vous faites exactement ce que vous et nous reprochions à votre mentor le président A. Wade : « Vous réfléchissez seul, vous décidez seul et vous vous trompez seul ».

Vous nous  minimisés lors des formations de gouvernements, piégés lors des élections locales et  ignorés lors de dernières législatives. Vous aviez piétiné les critères de choix et confectionné les lites de députés sur la base du « APRisme et Yama Nex’’.

Pire encore, après les élections, nous avions pensé que vous allez faire un bilan; nous édifier sur les critères de choix, vos critères, créer un comité scientifique pour analyser les leçons apprises,  tirer les leçons du processus et formuler de recommandations pour l’avenir. Hélas!

Nous n’avons pas oublié monsieur le président. Nous ne sommes pas contents de votre façon de gouverner et  nous le décrions haut et fort. Vous voulez qu’on oublie tout et vous réélise pour que vous continuiez à faire ce que vous voulez; nous utiliser et nous piétiner encore?

Non, nous ne le ferons pas!! Nous exigeons du respect et de la considération!!

Fini les cartes blanches. Fini la pensée unique et les décisions unilatérales!!

Comme la plupart de nos compatriotes vivants au Canada, notre colère est d’autant plus forte que vous n’avez rien fait de ce que vous avez promis lors de votre dernière visite à Québec :

Vous avez promis d’envoyer une mission d’établissement de passeport DEUX FOIS par année – RIEN

Vous aviez promis d’augmenter le budget de subvention du FAISE (Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur) pour les sénégalais du Canada – Rien

Vous avez promis un soutien à un projet de local de la convergence culturelle Africaine des sénégalais et sénégalaises d’Ottawa Gatineau (CCA) – Rien

Vous avez promis d’accorder plus de bourses d’études aux étudiants sénégalais du Canada à l’image de leurs compatriotes qui étudient en Europe – Rien

Non seulement vos promesses ne sont pas respectées mais aussi vous faites comme si de rien était. Vous voulez refaire votre show politique avec la communauté sénégalaise, comme d’habitude, avant d’aller assister au sommet du (G7).

Nous considérons donc que vous nous avez bernés lors de votre première visite et vous voulez encore nous berner, ce que nous n’accepterons pas.

Et comme dit France Gall : « Il y a des silences qui disent beaucoup », et en politique, « il y a parfois des absences qui en disent long»!

Barham Thiam

Coordonnateur de l’AFP – Section Canada

Ottawa le 06 juin 2018.

Paragraphe Introductif pour les medias!!

[[Cela fait partie des traditions des membres des coalitions politiques de s’unir pour accueillir leur leader qui visite leur pays de résidence. Ces actions symboliques qui relèvent d’une grande unité d’une coalition en santé n’existent plus dans la collation Benno BOOK YAAKAR du Président Macky Sall. En effet, les progressistes du Canada par la voix de leur coordonnateur Barham Thiam se sont fait entendre et ont décidé de faire un black-out total de la visite du Président Sall. ]]

3 Commentaires

  1. La communauté sénégalaise toutes tendances confondues a accueilli avec joie et allégresse le chef de l’ état au Château Frontenac à Québec. Et quelle belle rencontre malgré la période du ramadan et la longue journée. Nul boycott constaté sauf imaginaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here