XALIMANEWS- L’ordonnance de prorogation, prise le 28 août dernier, permet à la Commission d’instruction de la Crei a de prolonger pour six mois l’enquête sur les avoirs du maire de Ziguinchor, déclenchée il y a trois ans.
Abdoulaye Baldé, poursuivi pour enrichissement illicite et corruption portant sur 5 milliards de francs Cfa de même que son épouse, Aminata Gassama et son cousin, Gana Ngom, a été inculpé sur ce dossier et les autres pour complicité supposée.

Il faut rappeler que Baldé a toujours nié les faits et avait, parla suite, obtenu la levée du contrôle judiciaire qui l’empêchait de sortir du territoire national. Toutefois, il devra attendre encore six mois pour être fixé définitivement sur son sort.

PARTAGER

1 Commentaire

  1. Epaie de Damoclès….
    S´il va effectivement dans l´opposition, il sera condamné…
    La justice du président macky sall protège ses milliardaires partisans, emprisonne ses opposants ou leur fait un chantage…

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here