La lettre adressée au président de la République par les conseils de Khalifa Sall risque de semer la discorde au sein de la défense du maire de Dakar. Selon le journal L’As, une réunion est prévue demain à Rebeuss pour remettre les choses à leur place.

Le trio, Mes Ciré Clédor Ly, Demba Ciré Bathily et Seydou Diagne ont par leur acte créé la zizanie au sein de la défense du maire Khalifa Sall. Avec leur lettre qu’ils ont adressée au président Macky Sall, le pool des avocats du maire ne semble pas apprécié ce geste.

Un des avocats se dit surpris et gêné, à l’en croire, « leur client est mécontent et inquiet ». Le pool des avocats de la défense est passé de cinq ( 5) à 17 donc, selon lui, « il fallait se battre devant la prétoire au lieu d’écrire au président Sall ».

Toutefois, le journal L’As informe que Khalifa Sall voulait une conférence de presse de sa défense, mais une partie lui a fait croire qu’il doit jouer contre le temps pour ne pas se retrouver inéligible.

Source: L’As avec Senego

PARTAGER

1 Commentaire

  1. khalifa sall est difficilement défendable dés lors qu’il a lui même reconnu avoir détourner des deniers. Ces avocats veulent juste jouer de la comédie et vouloir impliquer la politique dans cette affaire judiciaire. l’équation est simple pour le maire de Dakar. soit il paye soit il séjourne quelques temps en prison.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here