Après trois tours de scrutin, c’est encore le statu quo à la Ligue régionale de football de Saint-Louis qui peine à élire son président. Les choses ont encore dégénéré, ce mercredi, dans la salle de l’assemblée, où la violence a pris le dessus sur le fair-play.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here