XALIMANEWS: Après le massacre Bofa Bayotte, la piste de la coupe illicite de bois est de plus en plus évoquée. Le ministre de Justice, Garde des Sceaux, Ismaïla Madior Fall, a, lui, promis que son département ministériel fera en sorte que le trafic de bois soit davantage réprimé dans la zone.

« Le ministère va prendre toutes les dispositions pour qu’il y ait une répression des opérations de trafic de bois qui sera fondé sur la loi pénale.  La justice va, aux côtés de tous les services de l’État, notamment l’Armée, le ministre de l’Intérieur, le ministère de l’Environnement, s’engager dans cette lutte. Le ministère de la Justice va évaluer la politique pénale dans la région notamment en matière de la trafic de bois », a-t-il promis, en marge d’une rencontre portant présentation de la circulaire sur la présence de l’avocat dès la première heure d’interpellation de son client.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here