Mené de 25 points en première mi-temps, Golden State a réussi à renverser la situation face à San Antonio dans le match N.1 de la finale de la Conférence Ouest, dimanche, en NBA. Les Warriors l’ont finalement emporté 113-111.

Méconnaissables, les Warriors ont entamé la rencontre de manière catastrophique, affichant 6 sur 21 aux tirs. En face, LaMarcus Aldridge marquait à lui seul 11 points dans le premier quart-temp, terminé 16-30.

Les Spurs ont continué leur récital dans le deuxième quart, menant 21-46 avant de regagner les vestiaires avec 20 points d’avance (42-62).

Alors que les Warriors affichaient un autre visage au retour des vestiaires, les Spurs devaient se passer de Kawhi Leonard, blessé. Le meilleur marqueur de San Antonio s’est tordu à deux reprises la cheville gauche qu’il s’était blessée la semaine dernière contre Houston.

18-0
San Antonio a accusé le coup alors que Golden State commençait sa remontée, passant un 18-0 au Spurs pour revenir à 5 points (73-78). Stephen Curry inscrivait 19 points au cours de ce troisième quart, conclu 81-90.

Dans le dernier quart, Kevin Durant sonnait la révolte des Warriors, qui passaient devant à 101-100. Sous l’impulsion d’Albridge, San Antonio repassait devant à 103-106. Mais Curry réussissait un trois points pour remettre les deux équipes à égalité (106-106). Green puis à nouveau Curry donnaient un avantage définitif à Golden State, victorieux 113-111.

Chez les Warriors, Curry termine avec 40 points et Durant avec 34. Chez les Spurs, Albridge (28 points) et Leonard (26) ont été les meilleurs marqueurs.

Le vainqueur de ce duel, dont la deuxième manche aura lieu mardi, sera opposé au vainqueur de la conférence Est dont la finale opposera le champion en titre Cleveland à Boston ou Washington. Les Celtics et les Wizards sont à égalité trois victoires partout, avant le match N.7 décisif lundi à Boston.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here