Ce n’est pas aux hommes de décréter si une chose est licite ou pas. Cela relève de Dieu – qui a décrété illicites les monuments rappelle Oustaz Alioune Sall dans sa causerie de ce jour.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here