XALIMANEWS-LE SCAN SPORT – L’emblématique monument de la capitale s’est mis aux couleurs du club parisien pour souhaiter bienvenue à l’attaquant brésilien. Une opération qui n’a pas plu à certains parlementaires.

Neymar n’a pas pu prendre part a premier match de la saison au Parc des Princes du Paris SG samedi mais le Brésilien était au centre de toutes les attentions dans la capitale. En début d’après-midi, l’attaquant a été présenté en grande pompe aux 40.000 spectateurs de l’enceinte de la porte d’Auteuil avant la victoire de ses coéquipiers face à Amiens (2-0).

Plus tard dans la soirée, la superstar du ballon rond a reçu un bel hommage de la part de la municipalité de Paris et surtout de la Tour Eiffel. Entre 21h30 et 1h du matin, la Dame de fer s’est parée de bleu et de rouge, les couleurs du Paris SG, pour souhaiter la bienvenue à l’ancien Barcelonais. Un écran géant situé juste en dessous du premier étage du monument affichait deux messages: «Bem-vindo Neymar Jr» et «Ici c’est Paris.»

Une opération prise en charge par le Paris SG

«La Tour Eiffel célèbre régulièrement les évènements sportifs. Dans le même esprit, le monument a fait l’objet d’éclairages événementiels pour l’Euro de football ou encore la Coupe du monde de rugby», a fait savoir la ville de Paris qui a précisé que cette opération était entièrement prise en charge financièrement par le club parisien.

«Du grand n’importe quoi !»

Malgré cette mise au point de la municipalité, certains parlementaires ont critiqué cette débauche de moyens pour célébrer l’arrivée du footballeur le plus cher de la planète. Yves Jégo, député UDI de Seine-et-Marne, mais aussi Yves Pozzo di Borgo, conseiller de Paris, ont utilisé les réseaux sociaux pour manifester leur opposition à l’événement qui a dû contribuer à alourdir le prix de la venue du joueur acheté 222 M€ au FC Barcelone.

Selon LCI, le Paris SG a dû s’acquiter d’une facture de 50.000 € pour le seul entretien de la Tour Eiffel samedi. Mais les propriétaires qataris sont visiblement prêts à tous les sacrifices pour faire de ce transfert un retentissante opération de communication. Ces images insolites qui font depuis quelques heures le tour de la planète leur donnent raison.

lefigaro.fr

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here