XALIMANEWS : L’Association des juristes africains (AJA) va organiser des séances d’audition des candidats à l’élection présidentielle entre le 18 et le 22 février dans le cadre de son programme « Sunu élection », annonce un communiqué reçu à l’Aps.

Ces séances seront l’occasion pour les juristes africains « d’interpeller les candidats sur les problèmes liés à la modernisation de la justice », rapporte la source.

Qui signale que les échanges se tiendront en relation avec la plateforme des acteurs non étatiques de la société civile pour les élections, avec l’appui de l‘Usaid.

Les cinq candidats à l’élection présidentielle du 24 février auront aussi l’opportunité de décliner leur vision concernant les innovations à apporter à la justice en présence des acteurs de la société civile et des organisations professionnelles du monde judiciaire, lit-on dans le communiqué.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here