XALIMANEWS : Au lendemain de la défaite des lions contre l’Algérie, la tanière continue d’analyser le match. Lamine Gassama affirme que ses coéquipiers et lui ont pris conscience des manquements. « On va visualiser les matches qu’on a disputé pour corriger et penser au Kenya. Je pense c’est notre entame qui nous a fait défaut. On a tardé à se mettre dans le bain et on a essayé de revenir au fil du match. Sur ce match, il y a eu aussi de bonnes choses et il faut s’appuyer sur ça. On n’a pas manqué d’impact. L’équipe a montré du caractère, mais celle algérienne a su nous contenir en commettant pas mal de fautes pour nous sortir du match. Il y a eu des phases arrêtées et cela a cassé notre jeu. Il n’y pas d’inquiétude à avoir. Il reste encore un match et on notre destin en main. On n’est pas surpris de l’impact physique. On sait qu’on est en Afrique et c’est à nous de montrer que nous sommes aussi forts dans ce domaine. L’impact physique fait partie de notre ADN de jeu. Je pense qu’il faut oublier ce match et se pencher sur le prochain. On sait que le Kenya à gagner et il y a un énorme en jeu. Mais, il faut qu’on se focalise sur nous d’abord. C’est le Kenya qui doit s’adapter à notre jeu et pas l’inverse. Sur le banc, j’étais impuissant à l’idée de ne pas pouvoir aider les partenaires. Donc, on a vécu le match comme eux avec beaucoup de déception. La compétition va très vite et on veut se faire pardonner ce résultat très vite. On a toute l’attention du continent mais on suffisamment de maturité pour faire face à tout cela. Cela fait quatre ans que le groupe grandit ensemble, on a suffisamment d’expérience pour mettre cette pression de côté »,a-t-il dit.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here