Xalimanews- L’ex première ministre fustige les déclarations tenues par Idrissa Seck suite à la mort de Fallou Sène. Elle pense que les politiciens ne doivent pas exploiter politiquement un évènement malheureux. « C’est regrettable la disparition de Fallou Sène. Nous les politiciens, on doit avoir une attitude descente face à ce type d’évènement malheureux. Je ne pense pas que l’activité politique doit profiter de cet évènement. Je regrette les propos à l’endroit de nos forces de sécurité qui mettent chaque jour leur vie à risque », s’est-elle exprimée dans les ondes de la Rfm. « Il faut savoir raison garder surtout quand on était premier ministre et que Mr Idrissa Seck a eu à s’asseoir sur la table du conseil national de sécurité. Il s’est très bien le rôle important que joue les forces de l’ordre dans notre dispositif sécuritaire. On ne doit pas faire flèche de tout bois même quand on est dans l’opposition », indique l’apériste. Mimi Touré rappelle que cet événement est extrêmement regrettable. « Une information judiciaire est ouvert pour situer les responsabilités, il faut s’en tenir à cela et laisser l’enquête faire son cours », informe-telle avant d’appeler à l’apaisement en ce mois de ramadan.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here