Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Mercredi 19 juin, 2013

Le Docteur Pape Amadou Ndiaye ouvre une formation d’initiation du code de la route, aux conducteurs de moto Jakarta. « Avant de poser un casque sur la tête, mieux vaut avoir quelque chose dedans ».

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Nous savons tous que les conducteurs de Jakarta conduisent mal leur engin, causant beaucoup d’accidents à travers le pays. Et jugé partout dans le pays où les Jakartas circulent, que ce soit à Saint-Louis, Kaolack, Thiès ou Bignona, ils sont connus par leur façon de conduire et par de nombreux accidents dont ils sont à l’origine. Ceci est peut-être du à la puissance et à la rapidité de cette marque de moto ou par le manque de savoir conduire des utilisateurs. Docteur Pape Amadou Ndiaye voyant, au fur et à mesure que cela nuit au développement d’un pays ; il a sollicité des spécialistes en la matière pour former ces jeunes qui en ont largement besoin. Ils sont des centaines qui vont faire ces cours de code de la route. Si maintenant, ces leçons sont sues, ils iront à la seconde étape qui st d’avoir un permis de conduire. D’après Massamba Coumba Samb, président de l’association des conducteurs de moto Jakarta, s’il y avait deux Docteurs Ndiaye dans la région de Thiès, les problèmes des populations et précisément des jeunes seraient réglés. Et nous souhaiterions que le Président Macky Sall lui donne des responsabilités dans ce pays, pour que le bien qu’il fait puisse continuer. Selon Docteur Ndiaye : « La jeunesse est une des choses les plus importantes, et savons que dans les pays africains, le nombre de jeunes est extrêmement élevé, particulièrement à Thiès ; le taux de jeunes pose souvent des difficultés économiques en accroissement avec le chômage et la pauvreté. Les motos Jakarta sont devenues des phénomènes, qu’il faut encadrer, sinon çà risque un jour de dégénérer, avec ces accidents qui ne cessent de se multiplier. En association avec les moniteurs des auto-écoles, que j‘ai fourni un local pour la formation des conducteurs de Jakarta à connaître le code de la route donc la finalité c’est le permis de conduire. Du fait que le taux de mortalité et d’invalides causé par les accidents des motos Jakarta commencent à prendre de l’ampleur; leurs faire faire une formation est tout à fait nécessaire. L’utilisation du casque fait aussi partie de la formation. Donc, avant de poser un casque sur la tête, mieux vaut avoir quelque chose dedans. Car quand on a quelque chose dans la tête on pourra poser un casque chose sur la tête, sans arrière pensée. J’ai prévu avec l’association des conducteurs de motos, d’aller vers les banques pour qu’ils soient subventionnés et prendre leur destin en main ».
Frédéric Diallo Xalimasn Thiès.

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous



A propos du site ou journal

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK
Lire les articles précédents :
seydigassama
Seydi Gassama réplique à Macky : « Cette campagne de diabolisation ne servira à rien »

Entre le Président Macky Sall et le patron d’Amnesty international Sénégal c’est la guerre totale. Dans une interview accordée à...

Fermer

Le Docteur Pape Amadou Ndiaye ouvre une formation d’initiation du code de la route, aux conducteurs de moto Jakarta. « Avant de poser un casque sur la tête, mieux vaut avoir quelque chose dedans ».